«J’ai besoin de Luc Berthold à Ottawa»

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, était de passage à Thetford Mines hier soir pour appuyer son candidat dans Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, lors d’un rassemblement partisan. L’événement avait lieu à l’usine Pultrall sur la 9e rue Nord où près de 300 personnes s’étaient rassemblées.

«J’ai besoin de Luc Berthold à Ottawa pour poursuivre notre travail et nos implications», a lancé Stephen Harper.

Plusieurs maires, préfets, entrepreneurs, professionnels, partisans et les candidats conservateurs Alain Rayes, Jacques Gourde, Gérard Deltell, Marc Dauphin et Denis Lebel étaient présents lors de cette soirée

 «Aucun autre parti politique n’a fait autant pour la circonscription de Mégantic-L’Érable que le Parti conservateur. Il faut bien le reconnaitre»,  de lancer le candidat Luc Berthold.

Le candidat a fait référence à l’accompagnement du gouvernement conservateur pour la tragédie de Lac Mégantic (95 millions $ pour les travaux de décontamination et l’aide financière de 60 millions $ pour soutenir la reconstruction) et le 18 millions $ pour l’extension du réseau gazier dans la région de Thetford et l’annonce du fonds de diversification de 50 millions $.

Selon lui, grâce aux politiques du gouvernement conservateur, les travailleurs et les entreprises bénéficient du plus bas fardeau fiscal fédéral en plus de 50 ans. «Ainsi, le salaire net des Canadiens est plus élevé, les entreprises peuvent investir dans de nouveaux produits et créer des emplois pour un plus grand nombre de travailleurs, et l’économie canadienne peut croître et avancer malgré l’instabilité économique mondiale. En 2015 seulement, notre plan d’allégement fiscal va remettre pas moins de 6 600 $ en réductions fiscales et prestations améliorées entre les mains de chaque famille canadienne qui travaille fort.»

«Notre Parti conservateur est le seul parti qui ne va pas augmenter le fardeau fiscal ou réduire les prestations dont les familles ont besoin. Le Parti conservateur a un plan pratique et abordable pour maintenir un faible fardeau fiscal et créer de nouveaux emplois bien rémunérés», a-t-il ajouté.

Le premier ministre a rappelé que les hausses d’impôts, les dépenses massives et les déficits permanents de Justin Trudeau entraîneraient des pertes d’emplois, une augmentation le coût de la vie et des difficultés économiques pour les familles canadiennes.

Le chef du Parti conservateur a tenu à rendre hommage au travail du député-ministre sortant Christian Paradis. Il a aussi salué le travail de Colette Roy Laroche, mairesse sortante de Lac-Mégantic, en précisant que le gouvernement a toujours été présent pour les gens de Mégantic L’Érable et que le travail va se poursuivre. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires