La Commission scolaire des Appalaches victime d’une cyberattaque

La Commission scolaire des Appalaches victime d’une cyberattaque
Le réseau informatique de la CSA est hors service.

La Commission scolaire des Appalaches (CSA) a été victime d’une attaque informatique le week-end dernier. L’ensemble de son réseau n’est plus fonctionnel. La Sûreté du Québec a d’ailleurs ouvert une enquête.

Le directeur général de la CSA, Camil Turmel, a mentionné au Courrier Frontenac que tout est gelé tant sur le plan administratif que pédagogique. «Nous pouvons parler de 18 serveurs atteints et de plus ou moins 95 % des données qui sont inutilisables. C’est majeur comme crise à la commission scolaire.»

En plus de ses ressources internes et de celles du ministère de l’Éducation, la CSA a demandé la collaboration d’une firme externe afin que tout puisse revenir à la normale. «Nous souhaitons que le problème se règle rapidement, mais on peut penser que cela va prendre la semaine au complet. Nous ignorons pour le moment qui est à l’origine de cette attaque», a ajouté M. Turmel.

C’est la première fois que la CSA doit vivre une telle crise, même s’il y a déjà eu quelques cas isolés. Camil Turmel a confié que cette situation est difficile à gérer.

«De nos jours, une organisation qui est coupée de ses services informatiques, c’est une organisation qui est non fonctionnelle. Plusieurs dizaines de nos employés travaillent avec des ordinateurs et doivent quotidiennement se servir de ces outils-là. Actuellement, c’est impossible. Je pense également au centre de formation Le Tremplin. Il y a plusieurs programmes dont les ordinateurs sont requis.»

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires