La construction et la rénovation atteignent des sommets à Thetford Mines

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
La construction et la rénovation atteignent des sommets à Thetford Mines
La construction de la Maison des aînés à Black Lake représente à elle seule un investissement de 35 millions $. (Photo : Gracieuseté - Nadeau Photo Solution)

L’année 2021 a été très marquante en ce qui a trait aux investissements réalisés sur le territoire de la Ville de Thetford Mines. Le Service d’urbanisme a délivré 2,5 fois plus de permis de construction et de rénovation que l’année précédente, pour un total de 120,2 millions $, comparativement à 44,7 millions $ en 2020.

Les résultats se démarquent particulièrement dans les secteurs des services communautaires ainsi que des résidences multifamiliales, soit des immeubles à logements. « Malgré le contexte difficile que nous vivons depuis maintenant presque deux ans, 2021 a été exceptionnelle à bien des égards. Les chiffres démontrent clairement que la ville de Thetford Mines poursuit son développement et que plusieurs personnes font le choix de vivre chez nous. Les unités de logement sont en demande croissante, tellement que les promoteurs n’arrivent pas à satisfaire au besoin. Le marché immobilier est en pleine effervescence et nous ne pouvons que nous réjouir de cet engouement qu’ont les gens à investir dans la rénovation de leur résidence ou la construction de nouveaux immeubles », a commenté le maire Marc-Alexandre Brousseau.

Des chiffres qui parlent

Les services communautaires et gouvernementaux contribuent en grande partie à la hausse des investissements, notamment en raison de l’annonce de la réfection de l’urgence de l’hôpital au coût de plus de 25 millions $ ainsi que la construction de la maison des aînés à Black Lake pour 35 millions $.

Des montants importants ont aussi été investis pour la rénovation de plusieurs établissements scolaires, dont les polyvalentes de Thetford et de Black Lake, les écoles primaires de l’Étincelle, du Plein-Soleil et Saint-Noël, le Centre de formation professionnelle Le Tremplin ainsi que l’école St-Patrick/A.S. Johnson Memorial.

Le bilan fait aussi état d’une augmentation fulgurante des résidences multifamiliales. Dans les faits, la rénovation et la construction d’immeubles à logements viennent ajouter 222 unités. En ce qui a trait aux maisons unifamiliales, les résultats relatifs aux constructions neuves et à la rénovation sont similaires à l’an dernier, soit un montant qui frôle les 20 millions $.

Finalement, certains projets majeurs ont été réalisés dans le secteur non résidentiel tels que les travaux d’agrandissement chez Kemitek (3,2 millions $), CIF Métal (700 000 $), Canatal (500 000 $) et LDetek (264 000 $). Mentionnons l’aménagement du terrain de camping le Boisé du Domaine (475 000 $) et la reconstruction de l’entreprise Pneus Benoît Roy (850 000 $) qui a été la proie des flammes en mars 2021.

Au total, ce sont 1837 permis qui ont été délivrés au cours des 12 derniers mois, soit une hausse importante comparativement à 2019, alors que ce chiffre s’élevait à 1736. « L’année qui s’est terminée a été très chargée, mais tellement stimulante pour le Service d’urbanisme. Je tiens d’ailleurs à remercier les employés municipaux qui ont fourni tous les efforts nécessaires afin de répondre aux nombreuses demandes simultanées. Nous sommes vraiment heureux des résultats qui sont le reflet de la santé économique de notre ville. Nous espérons que la prochaine année soit tout autant effervescente », a ajouté la directrice Gina Turgeon.

Les informations connues actuellement sont déjà très encourageantes pour 2022, notamment avec la relocalisation imminente du CLSC de Thetford et l’ajout d’immeubles à logements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires