La famille Demers devra donner les détails de sa collection de voitures

La famille Demers devra donner les détails de sa collection de voitures
Roger Demers (Photo : Archives)

THETFORD. Roger Demers, ainsi que ses frères Michel et Serge, doivent produire une liste détaillant les informations concernant leur collection de voitures, incluant plus particulièrement le prix payé pour une partie d’entre elles.

Selon l’ordonnance entérinée le 22 juin dernier par le juge de la Cour du Québec à Thetford Mines, Daniel Lavoie, la famille Demers avait dix jours pour produire une «liste des automobiles au 31 décembre 2010 avec l’adresse des différents lieux où elles sont entreposées» et «toutes les transactions financières se rapportant à cette collection d’automobiles avec pièces justificatives à l’appui pour la période du 1er janvier 2007 au 31 décembre 2010».

Selon Geneviève Laurier, porte-parole de Revenu Québec, il est toutefois impossible de savoir si la famille a répondu à l’ordonnance ou la raison pour laquelle on leur a demandé de produire ces informations étant donné que cela fait partie du dossier fiscal des particuliers, précisant qu’il s’agit de données confidentielles.

Revenu Québec souhaite obtenir ces informations depuis le 3 février 2012, mais sans succès. Selon le quotidien La Presse, les frères Demers avaient déposé une défense, le 10 avril 2014, en affirmant que l’organisme gouvernemental abusait de ses pouvoirs en réclamant ces renseignements et les documents sur la collection. Selon eux, l’État s’était lui-même exclu de demander ces renseignements au terme d’une vérification fiscale qui s’était conclue en décembre 2013 par des avis de cotisation qui visaient les années fiscales 2006 à 2011.

La cause avait maintes fois été reportée et le 8 juin dernier, alors que le dossier devait revenir devant la cour le 11 juin, la famille a finalement consenti à fournir les informations demandées par Revenu Québec.

Silence radio

Alors qu’il y a un an et demi, la collection de voitures de la famille Demers faisait beaucoup jaser dans la région et ailleurs en raison de son potentiel touristique selon plusieurs, ce projet est désormais tombé sous silence.

Rappelons que Roger Demers soutenait que la collection de quelque 600 voitures avait une valeur de près de 2 milliards $. Certains intervenants de Thetford Mines, Victoriaville et Drummondville s’étaient d’ailleurs montrés intéressés à accueillir la collection afin d’en faire une attraction dans leur ville.

À lire: Revenu Québec s’intéresse à la collection de voitures des Demers

Une valeur remise en doute

Victoriaville en lice pour accueillir les voitures des Demers

La Ville de Thetford tient à garder la collection d’autos des Demers ici

Roger Demers rencontre des intervenants de la région de Drummondville

Roger Demers a une préférence pour Drummondville, selon le ministre Blanchet

Projet de musée de l’auto : des échecs répétés

Avenir de la collection d’autos : Roger Demers demeure ambigu

La collection de voitures des Demers pourrait déménager

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires