La Polyvalente de Disraeli n’est pas menacée dit la CSA

La Polyvalente de Disraeli n’est pas menacée dit la CSA
Polyvalente de Disraeli (Photo : gracieuseté)

La Commission scolaire des Appalaches (CSA) a réagi par voie de communiqué aux déclarations faites à propos de la Polyvalente de Disraeli lors de la conférence de presse entourant l’aide financière de 800 000 $ octroyée à l’Aréna 76 pour des travaux tels que le remplacement du système de réfrigération.

Le maire de la Ville de Disraeli, Jacques Lessard, avait mentionné que la population aurait à décider du sort de l’aréna puisque le coût total du projet serait de 2 millions $ et que la différence devrait être absorbée par les contribuables disraelois. Il avait aussi souligné l’importance du programme hockey de la Polyvalente.

«Peut-on prendre le risque, si minime soit-il, de perdre des joueurs de hockey et qu’il y ait une décision de fermer la Polyvalente? Je pense qu’il ne faut pas jouer avec le feu», avait-il déclaré.

Le président de la CSA, Denis Langlois, tient donc à préciser que les investissements récents à la Polyvalente de Disraeli signifient qu’il n’y a aucune intention de fermer cette école secondaire ou de penser qu’elle peut être menacée de fermeture. «Il n’y a aucun lien à faire entre l’avenir de la Polyvalente de Disraeli et l’Aréna 76», précise-t-il.

Au cours de la dernière année, la CSA a investi plus de 450 000 $ à la Polyvalente de Disraeli, soit plus que dans tout autre de ses établissements. En effet, deux projets majeurs ont été réalisés, soit le remplacement d’une partie de la fenestration et du revêtement extérieur de l’étage, ainsi qu’une mise à niveau majeure du système de ventilation central. Plusieurs autres projets d’investissements seront planifiés et seront réalisés au cours des prochaines années.

«Certes, le programme hockey est très important dans cette école, mais d’autres programmes comme les Arts du cirque ou celui du Plein-air le sont tout autant. L’important travail de l’équipe-école à mettre sur pied des nouveautés est remarqué et remarquable», ajoute le directeur général de la CSA, Jean Roberge.

À lire : La population sera consultée sur l’avenir de l’Aréna 76

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires