La région aura enfin son complexe sportif intérieur

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
La région aura enfin son complexe sportif intérieur
La préfète de la MRC des Appalaches, Jacynthe Patry, le directeur général du Cégep de Thetford, Robert Rousseau, et la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Après avoir essuyé deux refus dans les dernières années, le projet de construction d’un complexe sportif intérieur au Cégep de Thetford pourra finalement aller de l’avant.

Le gouvernement du Québec a retenu la demande de financement de 5 millions $ formulée par l’établissement d’enseignement dans le cadre du nouveau Programme de soutien aux infrastructures sportives et récréatives scolaires et d’enseignement supérieur (PSISRSES). La valeur totale du projet est estimée à 12 millions $. La MRC des Appalaches s’est engagée à y investir 4 millions $. Le Cégep complètera le montage financier.

Le directeur général du Cégep, Robert Rousseau, estime que ce complexe sportif représente un levier de développement pour son établissement, mais aussi pour l’ensemble de la communauté. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

La nouvelle infrastructure sera construite tout juste à côté du Pavillon Desjardins. Elle comprendra une surface en gazon synthétique permettant la pratique de diverses activités sportives telles que le football, le soccer, l’ultimate frisbee et même le baseball. De la marche et des activités communautaires seront aussi possibles.

La deuxième moitié prévoit différents plateaux aménagés afin de permettre l’offre d’activités comme le cheerleeding, la gymnastique, les arts du cirque, les arts martiaux ainsi que plusieurs autres. Une passerelle sera également installée au deuxième étage afin que les visiteurs puissent assister aux matchs ou aux événements. Si nécessaire, un agrandissement est déjà dans les plans.

Pour le directeur général du Cégep de Thetford, Robert Rousseau, l’obtention de cette subvention est une excellente nouvelle puisque le projet deviendra une réalité. « Cette aide nous permet de compléter le montage financier nécessaire à la construction de ce bâtiment qui répondra autant aux besoins des étudiants que de la population de tout âge. Maintenant que toutes les conditions préalables sont remplies, il restera au cours des prochains mois à attacher les ficelles permettant d’aller de l’avant avec les travaux de construction. »

Le chantier devrait se mettre en branle au courant de l’année 2023 pour une utilisation à partir de 2025.

M. Rousseau ajoute que ce complexe permettra à son établissement de poursuivre son développement sur le plan sportif, et ce, pour le plus grand bien de ses étudiants et étudiantes. « Cette infrastructure occupera une place importante pour certains sports tels que le football, le soccer et plusieurs autres, mais aussi pour favoriser l’ajout de nouvelles disciplines à l’offre de l’établissement. »

Ce projet se veut également d’une grande importance pour la population de la région puisqu’une trentaine d’organismes ont appuyé les démarches visant à permettre sa réalisation. « Il ne faut pas oublier tout l’impact positif que cette nouvelle infrastructure sportive aura, une fois la construction terminée, au plan régional pour tous les citoyens de la petite enfance jusqu’aux ainés, tout en devenant un levier supplémentaire permettant notre développement collectif », a dit M. Rousseau.

La députée Isabelle Lecours était très heureuse d’annoncer la participation du gouvernement du Québec à hauteur de 5 millions $. (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

Une magnifique nouvelle

Pour la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, cette annonce se veut une excellente nouvelle pour la population de la MRC des Appalaches. « Ce projet est attendu depuis longtemps par le milieu et il ne fait aucun doute que le complexe sportif du Cégep de Thetford augmentera significativement la qualité de vie de toutes et de tous. Bouger est synonyme de bien-être et de plus en plus de personnes pourront avoir accès à des lieux propices pour le faire. »

La préfète de la MRC des Appalaches, Jacynthe Patry (Courrier Frontenac – Jean-Hugo Savard)

De son côté, la préfète Jacynthe Patry s’est réjouie que ce soit un projet régional. « Nous y croyons. L’ensemble des maires a voté en faveur de la participation financière de la MRC des Appalaches. Je suis très fière. C’est une installation qui servira autant aux associations sportives qu’aux citoyens selon les activités qui s’y développeront. »

Le maire de Thetford Mines, Marc-Alexandre Brousseau, estime qu’il s’agit d’une excellente nouvelle pour la Ville. «Conjointement avec le Cégep, nous avons déployé énormément d’efforts dans ce dossier au cours des dernières années et nous sommes heureux que le projet se réalise enfin. Les infrastructures sportives contribuent grandement au développement économique, à la vitalité et à l’attractivité de notre ville et la construction de ce complexe viendra augmenter notre offre de services de belle façon. Les avantages sont nombreux pour les amateurs de sports, les étudiants, les organisations et les associations qui pourront poursuivre la pratique de leur sport durant toute l’année. Nous espérons que la nouvelle sera bien accueillie et que les citoyens en profiteront pleinement.»

Rappelons qu’il s’agit d’un troisième dépôt de projet. Une première demande avait été soumise en 2018 par le Cégep de Thetford, mais celle-ci n’avait pas été retenue. Deux ans plus tard, la Ville de Thetford Mines tentait sa chance en déposant une version bonifiée à 16 millions $ dans le cadre d’un programme qui s’adressait aux municipalités, mais sans succès. C’est finalement en décembre dernier que le Cégep de Thetford a déposé un projet revisité à la baisse dans le cadre du PSISRSES. Cette ultime tentative aura finalement été la bonne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marcel Talbot
Marcel Talbot
4 jours

Un cadeau électoral lol