Lac-Mégantic… un an plus tard

Lac-Mégantic… un an plus tard

Un an jour pour jour après la tragédie ferroviaire, les Méganticois honorerons la mémoire de leurs 47 disparus cette fin de semaine. 

Le 6 juillet 2013, à 1 h 14 du matin, un train transportant 72 wagons-citernes de pétrole déraille et explose en plein centre-ville. Ce jour a marqué à jamais les citoyens de la petite ville et touché le monde entier.

Les 5 et 6 juillet prochain, ils pourront donc se recueillir entre eux et essayer de faire la paix avec cet événement sombre.

Plusieurs activités ont été organisées, dont un moment de silence et une marche à 1 h 14 et une messe commémorative à 11 h le 6 juillet.

Le COURRIER FRONTENAC sera sur place et vous offrira une couverture complète. 

Programmation complète: 

5 JUILLET

12 h

Ensemencement de poissons

OTJ, 3293, Victoria

14 h

Présentation du parcours d’animation La Marche du vent

Près de l’église Sainte-Agnès

14 h à 16 h

 Parcours de La Marche du vent

14 h à 16 h

Plantation de fleurs par les gens Jardin du 6 juillet

Près du CSM

16 h

Envolée de papillons

Jardin du 6 juillet

19 h à 23 h

Stations musicales sur le parcours La Marche du vent

Parcours de la marche du vent 

19 h à 23 h

Veillée de prières personnelles

Église Sainte-Agnès

19 h à 23 h

Création d’un mémorial intérieur

Église Sainte-Agnès

0 h

Messe réconfort

Église Sainte-Agnès

6 JUILLET

01h14 Moment de silence

Église

1 h 15

La Marche silencieuse de la lumière et de la vie

Devant l’église

2 h à 7 h

Marche libre

8 h 30 à 10 h 30

Remise des baguettes étoiles aux enfants

Jardin du 6 juillet

11 h

Messe commémorative

Église Sainte-Agnès

12 h 15

Inauguration monument commémoratif

Près de la statue du Sacré-Cœur de l’église Sainte-Agnès

12 h 30

Marche de l’Espoir

Parcours de La Marche du vent

12 h 20 à 14 h

Musique sur le parcours La Marche du vent

19 h

Concert réconfort de clôture par Bobby Bazini

Aréna CSM

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires