Le e-sport fait son entrée au Cégep de Thetford

Communiqué
Le e-sport fait son entrée au Cégep de Thetford
Le sport électronique, plus communément appelé «e-sport», désigne la pratique, seule ou en équipe, de jeux vidéo dans le cadre de compétitions et de tournois sur consoles ou ordinateurs. (Photo : Gracieuseté)

Le Cégep de Thetford a annoncé l’ajout d’un quatrième sport d’élite à son offre de vie étudiante à compter de l’automne 2020. Après le football, le hockey et le basketball, l’établissement se lance dans la pratique encadrée du sport électronique, davantage connu sous l’appellation «e-sport».

Dès la prochaine rentrée scolaire, les étudiants adeptes de jeux électroniques auront la chance de faire partie de l’une des deux équipes d’e-sport, l’une évoluera au Cégep de Thetford et l’autre à son Campus de Lotbinière. Ces dernières seront sous la supervision du Thetfordois Stéphane Couture, reconnu pour son implication importante dans le monde du sport électrique. Il agira à titre de coordonnateur du programme.

Les cyberathlètes disputeront quelques matchs par semaine, en équipe, en plus de participer à quelques compétitions provinciales et nationales au cours de l’année. Le Cégep de Thetford travaille présentement à aménager une arène de e-sport dernier cri, bien en vue et adapté à la pratique de ce sport. Entre les matchs, ces jeunes seront soumis aux mêmes règles que les autres équipes des Filons. Ils devront obligatoirement, à titre d’exemple, prendre part à des séances d’activité physique conçues spécialement pour eux par un kinésiologue, ils auront des séances d’études obligatoires, des suivis avec un psychologue sportif, ainsi que des rencontres avec une nutritionniste et un neuropsychologue. Comme pour les autres disciplines sportives, les joueurs devront maintenir un dossier scolaire reluisant s’ils veulent conserver leur place dans l’équipe.

Pour exceller dans ce sport, comme dans tout autre sport, il faut posséder un bon équilibre de vie comportant des heures de sommeil adéquates, une alimentation saine et de l’entraînement physique. Le coordonnateur du développement sportif du Cégep de Thetford, Stephen Cabana, souligne que ces jeunes bénéficieront du même soutien que tous les autres athlètes du Cégep. «Nous trouvons primordial d’offrir à nos étudiants adeptes de jeux électroniques tout l’encadrement nécessaire pour exceller dans la pratique de leur sport et dans leurs études collégiales. Nous mettrons à leur disposition un environnement favorisant les saines habitudes de vie, tout comme le propose la Fédération québécoise de sports électroniques du Québec.»

Le Cégep de Thetford ajoute cette discipline à son offre parce qu’il souhaite avant tout répondre aux intérêts des jeunes d’aujourd’hui. Il se dit même convaincu que les jeunes de l’extérieur de la région choisiront la région comme lieu d’études pour exceller au sein des nouvelles équipes d’e-sport des Filons. «D’autres établissements offrent du e-sport, mais peu le font comme nous. Par notre offre complète d’encadrement, nous réussirons à convaincre les parents de nous confier l’éducation de leurs enfants», poursuit M. Cabana.

Les Filons e-sport seront membres de la Ligue cyber espoirs (LCE) de la Fédération québécoise de sports électroniques, qui regroupe des équipes issues d’écoles secondaires et de cégeps. La philosophie des équipes de e-sport du Cégep de Thetford s’inspirera également de celle prônée par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires