Le milieu des affaires interpelle le fédéral

Le milieu des affaires interpelle le fédéral
Lors de la première phase du projet de raccordement de la MRC des Appalaches au réseau gazier

THETFORD. La Chambre de commerce et d’industrie de Thetford Mines (CCITM) demande au nouveau gouvernement du Canada d’inclure dans son premier budget les sommes nécessaires au prolongement du réseau gazier sur le territoire et l’amélioration substantielle de l’aéroport afin de lui donner un statut d’envergure régionale.

«L’heure est maintenant venue de poursuivre le déploiement du gaz naturel dans les secteurs de Black Lake et de l’aéroport, ainsi qu’à Adstock et Sainte-Clotilde. Des entreprises majeures, notamment du secteur manufacturier, en ont grandement besoin. Cette avenue pourrait sécuriser les emplois existants et favoriser la création de nouveaux», a mentionné le président Marco Sévigny.

On se rappellera que le tronçon du gazoduc entre Vallée-Jonction et Thetford Mines, inauguré en 2012, a connu un grand succès. Environ 200 raccordements à des entreprises et institutions différentes de la région ont permis de réaliser de grandes économies en coûts d’énergie tout en réduisant les émissions des gaz à effet de serre.

D’autre part, la CCITM demande au nouveau gouvernement de s’assurer avec les intervenants du milieu que l’aéroport devienne réellement un outil au service du développement économique régional. Un appui financier s’impose à cet effet. Les gens d’affaires et la population auraient avantage à mieux utiliser cette infrastructure pour accéder plus efficacement à d’autres destinations en expansion pour y brasser des affaires.

«La conjoncture économique force nos entreprises à améliorer leur compétitivité si elles veulent relever le défi des grands accords de libre-échange avec l’Europe et l’Asie-Pacifique», a ajouté le président de la CCITM. (JHS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires