Le potentiel du mont Adstock à l’étude

Le potentiel du mont Adstock à l’étude
Le mont Adstock accueille chaque année des milliers de visiteurs.

RÉGIONAL. La Société de développement économique de la région de Thetford (SDE) réalisera, au cours des prochains mois, une étude visant à évaluer le potentiel récréotouristique du mont Adstock pour le développer davantage et assurer une diversification des revenus.

Ce mandat a récemment été accordé par la MRC des Appalaches qui accorde déjà beaucoup d’argent à la station de ski. Le préfet Paul Vachon estime que la situation actuelle n’est pas satisfaisante. «Nous injectons 75 000 $ par année pour colmater les pertes. Nous ne pensons pas que c’est une bonne façon de gérer. Nous voulons avoir en main un rapport avec des perspectives d’avenir, s’il y en a, pour ensuite prendre une décision».

Il faut savoir que la station de ski a récemment terminé sa saison dans le rouge avec un déficit d’environ 50 000 $, en raison principalement des mauvaises conditions météorologiques. De son côté, la dette se chiffre autour des 700 000 $. «L’objectif, c’est que cet endroit soit viable à l’année. Il pourrait y avoir des activités de toutes sortes, comme des glissades d’eau et des tyroliennes. Nous voulons savoir qu’elles sont les possibilités», a ajouté M. Vachon.

Ce dernier est toutefois conscient que les relations entre les responsables de la station de ski et ceux du club de golf ne sont pas à son meilleur. «Nous avons des difficultés devant nous, mais nous travaillerons avec les gens. Nous leur parlerons et verrons par la suite.»

Le préfet espère que le conseil des maires sera fixé sur la suite des choses à la fin de la présente année ou au début de 2017.

Une démarche bien accueillie

Pour sa part, le maire d’Adstock, Pascal Binet, voit d’un très bon œil le mandat qui a été confié à la SDE. «Je pense qu’on ne peut que se réjouir de cette annonce étant donné que notre municipalité avait déjà emboîté le pas afin de diversifier les activités autour de la montagne.»

Il a tenu à préciser que le comité «Plein air Adstock» existe toujours et que celui-ci a été créé pour réunir les intervenants autour de la montagne afin de tenter de développer des activités et attirer des visiteurs. «La Municipalité est déjà dans un processus d’appui à la diversification, donc, voir la MRC donner un mandat à la SDE, pour nous, c’est exactement dans cette voie que vous voulons aller», a-t-il dit.

Pascal Binet a tenu à rappeler que le pourtour du mont Adstock et la montagne ont été déclarés «Pôle récréotouristique régional» dans le schéma de la MRC des Appalaches, en 2014.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires