Les Excavations Marchand se maintient à la Romaine

Par hruel
Les Excavations Marchand se maintient à la Romaine
Ce quatrième contrat que l'entreprise décroche au chantier de la Romaine consolide les emplois à Victoriaville

Ce contrat de 16 220 786,98 $ que vient de décrocher Les Excavations Marchand au chantier de la Romaine-3 d’Hydro-Québec n’est ni le premier, ni le plus important qu’ait décroché l’entreprise victoriavilloise. Mais il est grandement bienvenu, alors que les temps sont plutôt «tranquilles» depuis l’automne, note Hugues Marchand, chargé de projet de l’entreprise familiale.

Elle est déjà présente sur le chantier de la Romaine-3 pour des travaux devant se terminer en décembre prochain.

Il s’agit du quatrième contrat relié à une des centrales de la Romaine que décroche l’entreprise fondée par Claude Marchand en 1974. Elle en avait décroché un pour Romaine-1, un autre pour Romaine-2. Le plus important se chiffrait à 20 millions $.

Les travaux qu’elle amorcera cette semaine – et jusqu’en 2018 – consiste au bétonnage du bouchon de la galerie de dérivation, à l’excavation du bouchon de roc du canal de fuite de la phase 2, comme les décrit la société d’État sur son site.

«Ce contrat nous permet de consolider les emplois au garage et dans nos bureaux de la rue Cartier et favorise le roulement de nos équipements», dit Hugues Marchand.

Parce que sur les lieux de la centrale Romaine-3, les employés de l’entreprise proviennent de tous les coins du Québec. Au total et avec les entreprises qui lui appartiennent (Pavage Centre-Sud de Thetford Mines, Blais et Langlois de Matagami), Les Excavations Marchand fait travailler entre 250 et 300 personnes.

Le personnel se compose d’une trentaine de membres aux installations de Victoriaville.

L’entreprise fondée par Claude Marchand (décédé) a intégré sa troisième génération. Après les frères Jean, Jacques et Yves (maintenant retraité), voilà que Guillaume, Jean-François et Hugues occupent aussi des fonctions dans l’entreprise de leur grand-père, les deux premiers étant fils de Jean, le troisième étant fils d’Yves.

La liste des contrats en génie civil comprend plusieurs projets d’envergure (routes, sites miniers, centrales hydro-électriques) confiés par des donneurs d’ouvrage publics et privés. Victoriaville lui doit la reconstruction du muret entre la rivière Nicolet et le boulevard Jutras (aux abords du pont de l’Académie), ainsi que la passerelle du réservoir Beaudet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires