Luc Berthold nommé chef adjoint et lieutenant politique des conservateurs au Québec

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Luc Berthold nommé chef adjoint et lieutenant politique des conservateurs au Québec
Luc Berthold (Photo : Gracieuseté)

La cheffe par intérim du Parti conservateur du Canada et de l’opposition officielle, Candice Bergen, a annoncé le dimanche 6 février la nomination du député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, à titre de chef adjoint et de lieutenant politique du Québec.

Il remplace ainsi son collègue Alain Rayes qui a décidé de quitter ses fonctions de lieutenant politique afin de jouer un rôle important en soutenant un candidat ou une candidate à la course à la chefferie.

Par voie de communiqué, la cheffe par intérim s’est réjouie que Luc Berthold ait accepté de servir en tant que chef adjoint à ses côtés. « Il est une personne respectée au sein du caucus et il sera une voix forte et de principes pour le Québec et pour notre pays. Sa grande expérience et son sens politique seront des atouts pour notre équipe et j’ai très hâte qu’on se mette au travail. »

C’est avec enthousiasme que le député Berthold entend relever ce nouveau défi, alors que le Parti conservateur amorce une course au leadership pour trouver un successeur à Erin O’Toole. « Je suis touché par la confiance que me témoigne la cheffe du parti, Candice Bergen. Avec le soutien de ma famille, j’entreprends ce mandat avec optimisme. J’entends remplir mon nouveau mandat avec toute l’énergie qu’on me connaît afin de présenter aux Québécois et aux Canadiens une opposition forte et unie face à un gouvernement libéral qui est de plus en plus déconnecté des citoyens. Avec mes collègues députés du Québec, nous nous assurerons d’avoir une voix forte au sein du parti et de l’opposition officielle. Je tiens enfin à remercier les gens de Mégantic-L’Érable pour leur appui, car je suis d’abord et avant tout leur député et je continuerai d’être là pour les représenter à Ottawa. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
5 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Marcel Talbot
Marcel Talbot
7 mois

Message pour Mr. Berthold

Le parti conservateur du Canada commence a ressembler au parti Républicain de États-Unis, Il ne faut pas voter pour eux, nous mettons a risques la démocratie de notre beau pays.

Frédéric Lapierre
Répondre à  Marcel Talbot

Le parti Conservateur Canadien ne cesse de s’excuser de ses politiques conservatrices et de renier leur base. Il ne constitue même pas une opposition réelle, vote constamment avec les libéraux de peur de déplaire à la bien-pensance endémique. Rien à voir avec le grand méchant Trump que vous craignez tant.

Marcel Talbot
Marcel Talbot
7 mois

Si on ne veut pas se retrouver avec un TRUMP, version Canadienne, il ne faut pas voter Conservateur aux prochaines élections fédérales.

Pierre Roberge
Pierre Roberge
7 mois

Félicitations Luc pour cette nominatiom.

Marcel Talbot
Marcel Talbot
7 mois
Répondre à  Pierre Roberge

Je ne crois pas que ca mérite des félicitations, car a mon avis, il est d’accord avec le coté extrémiste de la chef intérimaire. En anglais on dit « Better than nothing » Et il ne devrait pas se contenter de ca. C’est bien beau d’être dans les honneurs mais pas a n’importe quel prix.