Mont Adstock : une saison sous le signe de la nouveauté

Mont Adstock : une saison sous le signe de la nouveauté
Miguel Lafontaine, responsable cuisine de soirée, Thérèse Sheink, responsable de la cuisine, Caroline Sylvain, responsable de la boutique et des événements, Mathieu Desmarais, directeur général, Anabel Grondin, coordonnatrice marketing (Photo Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard - Utilisation interdite)

Les amateurs de glisse peuvent de nouveau dévaler les pentes du Mont Adstock depuis le 13 décembre. Cette saison 2018-2019 se définit comme une année de renouveau pour la station de ski, notamment avec l’arrivée de Mathieu Desmarais au poste de directeur.

«Nous sommes plusieurs nouveaux, tant dans les bureaux qu’aux opérations. Moi-même, je suis en apprentissage accéléré, mais ça va bien», a souligné le directeur lors d’un entretien avec le Courrier Frontenac.

Il faut dire que l’hiver hâtif a aidé la station à ouvrir plus rapidement. En effet, la température froide des dernières semaines a permis aux canons à neige de fonctionner à plein régime. «Nous sommes deux semaines à l’avance puisqu’avant, ça ouvrait pendant le temps des Fêtes. Nous sommes vraiment contents, surtout avec quatre pistes, c’est du jamais vu», a indiqué M. Desmarais.

Ce dernier vise une augmentation de l’achalandage dès cette année. Son objectif est bien entamé puisque les abonnements de saison sont en hausse et cela devrait continuer dit-il en raison de la saison devancée. «Il y a aussi les abonnements corporatifs qui ont fait un bond, sans compter que nous avons eu une forte hausse de 200 % des commandites. C’est le fun de voir que les entreprises de la région embarquent avec nous», a-t-il soutenu.

L’autre objectif de l’organisation est que la population locale se réapproprie sa montagne qui a quelque peu été oubliée selon lui. Il souhaite notamment développer le sentiment d’appartenance des gens d’Adstock et de la région envers leur station récréotouristique.

«Nous avons un endroit incroyable et des projets extraordinaires. Il faut que les gens le réalisent et embarquent dans le bateau. Soyez fiers de votre montagne.» – Mathieu Desmarais

Les nouveautés

Le snowpark fera un retour après six ans d’absence. Celui-ci devrait être accessible au courant des Fêtes. Une nouvelle configuration par rapport à l’ancienne avec des rails vers le haut et vers le bas, ainsi qu’un big air au milieu, a été conçue. De plus, des planches seront désormais disponibles en location alors que l’école de glisse offrira des formations de snowboard. Ces mesures ont été ajoutées à la demande des amateurs qui ont signalé leur intérêt pour qu’il y ait plus de place pour ce sport à la montagne.

Par ailleurs, la station désire également améliorer son ambiance après-ski. Cela se fera par l’ajout d’un menu pub les jeudis, vendredis et samedis de 16 h à 21. Ailes de poulet, tacos, grilled cheese, nachos, poutine au smoked meat, assiette de charcuterie et pizza pourront y être commandés. Des chansonniers viendront ajouter de l’animation aux soirées.
«Ce que l’on veut, c’est ramener le relais Adstock qui existait autrefois. Les sentiers de motoneige et de VTT passent tout près et nous avons un endroit exceptionnel pour eux. C’est aussi une demande que nous avons reçue des amateurs de motoneige», a mentionné le directeur.

De plus, une terrasse extérieure avec foyers, tables à pique-nique et banquettes en bois a été construite devant le chalet. «C’est un peu comme j’avais fait à la Place des Jeux au centre-ville de Thetford Mines. Nous voulons que les skieurs restent chez nous après leurs descentes. Au Mont Adstock, on ne viendra pas seulement skier, mais aussi s’amuser entre amis», a ajouté Mathieu Desmarais.

Un espace de jeux pour les jeunes et 50 % de rabais pour les 12 ans et moins les dimanches sont deux autres mesures qui ont été mises en place afin d’attirer les familles.

Événements

L’organisation de la station récréotouristique entend augmenter le nombre d’événements. Il y en aura pratiquement un par fin de semaine, soit, par exemple, des journées cabane à sucre, vintage et disco. La compétition de 3-skis pourrait aussi revenir.

«J’ai discuté avec Marto Napoli à ce sujet, mais ce n’est pas décidé encore. Nous regardons les dates et je ne veux pas m’avancer là-dessus. La porte est toutefois loin d’être fermée», a conclu Mathieu Desmarais.

5 à 7 de pré-ouverture

La Coopérative de solidarité de la station de ski du Mont Adstock tenait un 5 à 7, le 6 décembre dernier, afin d’annoncer les nouveautés 2018-2019. Parmi celles-ci, il a été mentionné que la station s’était procuré quelques nouveaux équipements. Grâce à une aide financière de 117 000$ de la Ville de Thetford, elle a pu acheter une nouvelle dameuse. Deux motoneiges et cinq canons à neige neufs se sont également ajoutés.

À cette occasion, le vice-président du conseil d’administration, Denis Labbé, a fait le point sur l’avancement de la campagne de financement. «Nous sommes très satisfaits de la réponse des entreprises de la région. Tout le monde met la main à la pâte afin de permettre à la montagne de faire les investissements nécessaires à son avancement. Nous souhaitons remercier ceux qui ont donné jusqu’à présent», a-t-il déclaré.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires