Ottawa confirme sa participation financière à KB3

Le gouvernement fédéral a annoncé, cet après-midi, sa participation dans la réalisation du Centre historique de la mine King à la hauteur de 931 110 $.

Elle est consentie sous forme de contribution non remboursable et vient compenser la contribution du gouvernement provincial qui avait été révisée à la baisse sous le règne des péquistes.

« Le gouvernement du Québec devait au départ assumer 80 % des coûts de la première phase, qui sont évalués à 6,6 millions $, mais un bon matin, l’enveloppe a diminué à un peu plus de 66 %. Le fédéral vient ainsi boucler cette différence », a mentionné Yvan Faucher, président du Musée minéralogique et minier de Thetford Mines (MMMTM).

« C’est une excellente nouvelle que l’on attendait depuis longtemps. Nous souhaitions un financement gouvernemental à 80 % et l’argent est au rendez-vous. Nous avons une campagne de financement qui est aussi bien avancée. Pas moins de 640 000 $ sont engagés sur un objectif d’un peu plus d’un million », a indiqué le maire Marc-Alexandre Brousseau.

Les travaux se mettront en branle à compter de l’automne. « Il faut enlever le sable de mine qui se trouve sur le terrain pour le remplacer par un matériel granulaire que le ministère de l’Environnement jugera acceptable. Nous procéderons également à l’installation des conduites souterraines. Dès ce printemps nous entameront le processus de rénovation des trois bâtiments, la construction d’un bloc sanitaire et l’installation de l’ascenseur », de partager M. Faucher. 

Notons que l’ouverture officielle du site est prévue à l’été 2016.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires