De plus en plus de citoyens ont fait appel à Luc Berthold

Communiqué

De plus en plus de citoyens ont fait appel à Luc Berthold
Luc Berthold a été nommé leader adjoint à la Chambre de l'Opposition officielle par le nouveau chef du Parti conservateur du Canada, Pierre Poilievre. (Photo : gracieuseté)

Le député de Mégantic-L’Érable et leader adjoint à la Chambre de l’Opposition officielle, Luc Berthold, fait le bilan de l’année 2022, qui a été marquée selon lui par le cafouillage du gouvernement Trudeau en matière de livraison de services aux citoyens.

« Heureusement, mon équipe au bureau de circonscription a su répondre aux citoyens de Mégantic-L’Érable et les accompagner pour naviguer dans les eaux troubles des services fédéraux, indique le conservateur. Au cours de la dernière année, les demandes d’aide formulées à mon bureau ont littéralement explosé! Il est de plus en plus difficile pour les citoyens d’obtenir des services ou même de parler à quelqu’un, que ce soit à Service Canada, à l’Agence du revenu ou encore à Immigration Canada. »

Luc Berthold rappelle ainsi qu’après la crise nationale des passeports au printemps 2022, les problèmes causés par l’incompétence du gouvernement Trudeau se sont propagés à d’autres ministères, laissant ainsi des centaines de citoyens incapables d’obtenir des prestations ou des services dans des délais raisonnables.

« Imaginez devoir attendre quatre mois afin d’obtenir vos prestations d’assurance-emploi alors que les factures continuent de s’accumuler, c’est carrément inhumain! Heureusement, les gens ont eu le bon réflexe d’appeler mon bureau pour obtenir de l’aide. Grâce à la détermination de mon équipe et après de nombreuses démarches, la très grande majorité des dossiers ont pu se régler », ajoute le député.

L’année à venir s’annonce également chargée pour le député Berthold, alors qu’avec ses collègues conservateurs, il devra continuer de limiter les dégâts causés par les dépenses inflationnistes du gouvernement Trudeau tels que le coût de la vie, les taux d’intérêt et la crise du logement.

UNE ANNÉE DE DÉFIS

Pour le député de Mégantic-L’Érable, l’année 2022 a démarré sur les chapeaux de roues. Alors que le Canada subissait encore les contrecoups de la pandémie, et qu’il devait assumer le rôle de ministre du cabinet fantôme responsable de la Santé, une énorme responsabilité compte tenu de la gestion défaillante du gouvernement Trudeau.

Plus tard dans l’année, le député Berthold a été nommé chef adjoint aux côtés de la cheffe Candice Bergen. Un autre rôle majeur pour lui alors qu’il devait s’assurer de garder l’Opposition unie devant un gouvernement complètement désorganisé. Ce rôle a constitué une occasion unique de questionner directement le premier ministre Trudeau sur de nombreux enjeux. Ce rôle-clé lui a d’ailleurs permis de mettre à profit ses grandes qualités de communicateur, ayant été grandement sollicité par les médias nationaux.

La dernière session parlementaire de l’année 2022 s’est ouverte avec un nouveau chef de l’Opposition officielle, l’honorable Pierre Poilievre. Encore une fois, Luc Berthold a profité d’une grande marque de confiance en étant nommé leader adjoint à la Chambre de l’Opposition officielle au sein de la nouvelle équipe de direction.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires