Le candidat conservateur répond aux demandes des élus d’Adstock

Communiqué

Le candidat conservateur répond aux demandes des élus d’Adstock
Christian Gauthier, candidat du Parti conservateur du Québec dans Lotbinière-Frontenac (Photo : Gracieuseté)

Les enjeux soulignés par la Municipalité d’Adstock feront partie intégrante des préoccupations du candidat du Parti conservateur du Québec (PCQ), Christian Gauthier, s’il est élu comme député de Lotbinière-Frontenac.

Bien établi dans la région et ayant à cœur sa croissance, M. Gauthier est enthousiaste à l’idée de rencontrer les élus municipaux afin de discuter de leurs besoins et de leurs préoccupations.

Les enjeux concernant la décentralisation du pouvoir sont au cœur des préoccupations du PCQ. En effet, la diminution du fardeau bureaucratique et la décentralisation de la prise de décision sont des valeurs fondamentales du parti afin de redonner le pouvoir aux paliers inférieurs. Les Municipalités pourront ainsi poser des actions plus rapidement et plus stratégiquement.

Bien conscient des enjeux de la région, Christian Gauthier désire travailler en étroite collaboration avec les municipalités de Lotbinière-Frontenac afin de les aider à atteindre leurs objectifs en matière de développement économique et industriel ainsi que dans le but d’améliorer les services de proximité. « La famille est une valeur fondamentale et chaque enfant doit avoir une place en garderie. Il faut offrir aux parents un meilleur accès. Nous nous engageons à attribuer un versement de 200 $ par semaine par enfant, pour offrir le choix aux parents du mode de garde pour leurs enfants. »

Cette mesure encouragera la création de nouvelles garderies privées et laissera plus de places dans les celles subventionnées. Les lourdeurs administratives longues et coûteuses liées à la gestion des places en garderie seront ainsi éliminées et le processus d’accès à une garderie en sera simplifié et accéléré, soutient le candidat.

La plateforme conservatrice prévoit également de favoriser la mise sur le marché de nouveaux logements à des prix raisonnables, notamment en allégeant la réglementation à ce niveau. « Il faut inciter les entrepreneurs à construire des loyers abordables. C’est en libéralisant le marché et en leur facilitant la vie que ça pourra se faire. »

Le PCQ prévoit également une allocation logement bonifiée pour les locataires les plus démunis et veut faciliter l’accès à la propriété bigénérationnelle.

L’environnement a une place importante dans les valeurs conservatrices. La circonscription de Lotbinière-Frontenac regorgeant de plans d’eau, M. Gauthier se fera un devoir de discuter des divers enjeux écologiques relatifs à leur préservation afin de mettre en place les plans d’action nécessaires, en collaboration avec les intervenants municipaux.

En ce qui a trait au chalet d’accueil du Mont Adstock, M. Gauthier compte bien se pencher sur ce dossier. « Il faut assurer la pérennité du projet et accompagner la Municipalité pour qu’elle ait sa juste part du fonds de développement », dit-il.

L’exploitation des ressources de la province étant une priorité pour le PCQ, M. Gauthier est d’avis que le dossier de l’amiante et la gestion des résidus miniers doit avancer et il en fera une priorité. « Ce dossier a assez trainé. Il faut travailler de concert avec les intervenants régionaux pour le régler, par l’augmentation des redevances pour la communauté et en s’assurant que les normes environnementales soient respectées, tout en éliminant les lourdeurs administratives. Il faut faire profiter les municipalités des retombées relevant de l’exploitation des résidus miniers amiantés qui représentent des milliards de dollars dans les prochaines années. »

Ayant à cœur le développement agricole de la circonscription, qui se situe principalement en zone rurale, M. Gauthier partage les valeurs du Parti conservateur qui encourage fortement l’agriculture de proximité afin que chacun soit en mesure de se nourrir localement, autant que faire se peut. Concernant la demande de terres agricoles, le candidat s’engage à accompagner la Municipalité dans la démarche de droit de culture. Chaque dossier relevant du gouvernement provincial pourra être étudié et travaillé de concert avec les Municipalités.

Enfin, Christian Gauthier souhaite représenter avec ardeur les élus des 32 localités de Lotbinière-Frontenac. « Les Municipalités et les citoyens de Lotbinière-Frontenac peuvent compter sur moi pour être à l’écoute de leurs préoccupations et pour faire entendre leur voix à l’Assemblée nationale. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires