Normand Côté veut mieux soutenir les aînés de Lotbinière-Frontenac

Communiqué

Normand Côté veut mieux soutenir les aînés de Lotbinière-Frontenac
Le candidat du PLQ dans Lotbinière-Frontenac, Normand Côté (Photo : (Photo gracieuseté))

Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, se réjouit des mesures annoncées par son parti pour aider les aînés qu’ils soient actifs et au travail ou qu’ils aient besoin de soins et de services.

Pour aider les aînés actifs qui désirent rester à la maison ou qui souhaitent continuer à travailler, le Parti libéral du Québec (PLQ) propose :

• De mettre en place une « allocation aînés » de 2000 $ variable en fonction du revenu afin de soutenir chaque personne de plus de 70 ans qui souhaite rester à domicile;

• D’offrir un congé de cotisation au Régime des rentes du Québec pour les 62 ans et plus;

• De doubler l’exemption d’impôts pour les personnes de 65 ans et plus pour la faire passer à 30 000$;

• D’instaurer la gratuité du transport en commun pour les personnes de 65 ans et plus.

Pour les aînés qui ont besoin de soins ou de services, le PLQ propose :

• De prioriser les aînés dans l’accès à un médecin de famille;

• De déployer des unités de soins intensifs à domicile dans toutes les régions;

• De former deux fois plus de gériatres;

• De mettre des ratios personnel-patient sécuritaires dans tous les CHSLD;

• De déployer des pharmaciens d’établissement dans tous les CHSLD;

• D’assurer un meilleur financement des organismes communautaires qui oeuvrent auprès des aînés à domicile;

• De déclencher une commission d’enquête publique sur la gestion de la pandémie afin que plus jamais le Québec ne traverse une telle autre tragédie.

« J’ai la chance d’avoir mes parents avec moi, mais en les voyant vieillir, je suis convaincu que le meilleur milieu de vie demeure la maison. C’est pour ça que j’ai souhaité avoir une maison bigénération et ainsi leur assurer la sécurité qu’ils ont offerte à ma soeur, mon frère et moi. Les mesures que nous annonçons vont d’abord soutenir les ainés qui sont actifs et qui veulent continuer de se réaliser au travail ou autrement. Pour celles et ceux qui ont besoin de soins ou bien qui, comme mes parents, recherchent simplement une sécurité supplémentaire, nous serons là pour les accompagner. Il me semble qu’on leur doit bien ça », a souligné Normand Côté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires