Résidus miniers amiantés : le gouvernement Trudeau interpellé une fois de plus

Communiqué

Résidus miniers amiantés : le gouvernement Trudeau interpellé une fois de plus
Le député de Mégantic-L'Érable réclame, entre autres, une rencontre avec le ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault. (Photo : Gracieuseté - Christian Diotte)

Le député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, dénonce encore une fois l’inaction et l’absence de réponse du gouvernement de Justin Trudeau dans le dossier de la réhabilitation des résidus miniers.

« J’interpelle le gouvernement de Justin Trudeau depuis 2018 afin qu’il s’engage à soutenir la région de la MRC des Appalaches dans la réhabilitation des montagnes de résidus amiantés.

Je n’arrive tout simplement pas à comprendre pourquoi il refuse d’aider la région à tirer profit de cet énorme potentiel de développement économique. Ça ne fait aucun sens », lance d’emblée le député Berthold.

Selon lui, aider les régions à développer leur plein potentiel économique fait partie du rôle et du mandat du gouvernement fédéral. Le fait que les libéraux fassent la sourde oreille à l’ensemble de la région de la MRC des Appalaches depuis de nombreuses années est scandaleux.

« Le gouvernement fédéral a profité des énormes retombées économiques de l’or blanc pendant un siècle. Pourquoi abandonne-t-il aujourd’hui la population qui vit dans une véritable mine à ciel ouvert? Que peut-on faire de ces immenses montagnes de résidus amiantés, de ces vastes terrains considérés comme étant contaminés, de ces entrepôts abandonnés qui tombent en ruine? La grande région de Thetford Mines mérite l’appui et la collaboration du gouvernement qui a lui-même mis fin à cette importante activité économique. »

Le député insiste sur le fait que les résidus amiantés présents dans la MRC des Appalaches représentent une valeur économique très importante. De nombreux projets pourraient être développés et ainsi permettre de poursuivre la diversification économique régionale. Il souligne avoir écrit au début du mois de novembre au nouveau ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Steven Guilbeault, afin de solliciter une rencontre. Luc Berthold l’a interpellé en Chambre le 30 novembre dernier. Il est d’ailleurs possible de voir son intervention directement sur sa page Facebook.

« Est-ce que le ministre Guilbeault va, oui ou non, accepter de rencontrer les intervenants de la MRC des Appalaches pour discuter de la diversification économique? La région a déjà accompli de nombreux exploits dans le but de diversifier son économie et elle a le potentiel d’en faire encore bien plus. Il ne manque que l’appui du gouvernement fédéral », conclut le député.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires