Une première édition réussie pour la Fête des nouveaux citoyens

Par Rosalie Grenier
Une première édition réussie pour la Fête des nouveaux citoyens
La foule était au rendez-vous. (Photo : Courrier Frontenac – Rosalie Grenier)

La première édition de la Fête des nouveaux citoyens, organisée par la Ville de Thetford Mines, a eu lieu le samedi 8 septembre au parc St-Noël. L’événement avait pour but de faire connaître les services offerts, mais aussi d’inclure communautairement les nouveaux habitants de la région.

Lors de cette journée, les participants ont pu découvrir plusieurs organismes, notamment L’Escadron Kiwanis, Intégration communautaire des immigrants (ICI), Région Thetford, ainsi que la Ville de Thetford Mines qui avait une tente d’informations pour les nouveaux citoyens. De plus, trois gros modules de jeux gonflables étaient à disposition, au plus grand bonheur des jeunes enfants présents.

Plusieurs nouveaux arrivants ont pris la parole lors d’un segment témoignage, où ils ont pu raconter leurs histoires, leurs arrivées et leurs nouvelles vies à Thetford Mines. «Nous avons eu l’idée de présenter des témoignages, puisque l’histoire de quelqu’un peut aider quelqu’un d’autre. Ça permet à certaines personnes de sortir de l’isolement», a expliqué Émilie Goulet, conseillère aux communications pour la Ville de Thetford Mines.

Pascal Clément, d’origine française, a parlé de son expérience en tant qu’étudiant, puis en tant que travailleur. «J’ai fait mes études au Cégep de Thetford, où j’ai pu recevoir un enseignement de qualité, et où je me suis senti intégré rapidement. Par la suite, j’ai obtenu un emploi au Carrefour jeunesse-emploi, où j’aide les jeunes à découvrir leur potentiel. J’ai eu quelques moments difficiles avec mon visa et ma résidence, et je dois souligner le soutien incroyable de mon employeur, mais aussi du député Luc Berthold et de sa conseillère Hélène Pomerleau. Ils m’ont beaucoup aidé», a-t-il déclaré.

Malgré les difficultés, celui-ci a mentionné n’avoir jamais songé à quitter. «J’adore la région, la nature qui y est omniprésente et la neige. Ça fait huit ans que je suis ici et j’aime encore beaucoup l’hiver. Thetford Mines m’offre une qualité de vie exceptionnelle. C’est un endroit où il fait bon vivre.»

M. Kante, originaire du Mali, a lui aussi entretenu la foule sur son parcours l’ayant mené, par hasard, à Thetford. «Ma famille et moi sommes arrivés en septembre 2014. Nous sommes tombés par hasard sur Thetford Mines, alors que nous voulions nous rendre à Montmagny. Éva Lopez de l’organisme ICI nous a dit que Montmagny était trop loin, alors nous nous sommes installés à Thetford. Maintenant, nous ne voulons plus partir. Nous avons eu un accueil exceptionnel. Nous sommes venus ici pour la sécurité, mais aussi pour l’éducation de qualité offerte à nos enfants», a-t-il affirmé.

Par ailleurs, il a souligné que les immigrants participent activement au développement économique. «J’ai ouvert ma compagnie ici et ma femme travaille comme infirmière auxiliaire. Nous avions déjà des diplômes dans notre pays, mais nous avons dû recommencer en arrivant ici, faute de reconnaissance. Il faut aider les nouveaux arrivants à avoir une reconnaissance plus facile et rapide des diplômes acquis dans le pays d’origine. De nombreuses personnes immigrantes occupent des emplois où elles sont surqualifiées pour ce qu’elles font. Il faut que ça s’améliore.»

D’autres éditions à venir

Les organisateurs se sont dits très contents de la participation de la population lors de la journée. «Nous sommes bien heureux de la quantité de participants et du multiculturalisme qu’ils amènent avec eux. Nous avons des gens de partout dans le monde et c’est tellement plaisant de pouvoir discuter avec eux et voir qu’ils aiment autant la région. L’événement a été organisé afin de créer du réseautage, des liens entre les habitants de Thetford et ceux qui viennent d’arriver en région. C’est une fête de l’inclusion et du partage. Cela permet aux nouveaux arrivants de connaître leurs conseillers municipaux et de trouver des ressources s’ils ont besoin d’aide», a précisé Émilie Goulet.

Notons que cette initiative s’inscrit dans un nouveau service dédié aux nouveaux arrivants, mis en place par la Ville de Thetford Mines. Le Comité d’accueil des nouveaux citoyens va offrir différentes ressources, ainsi qu’un service personnalisé. «Plein d’autres choses s’en viennent. On veut montrer que Stimulante Thetford, ce n’est pas seulement un logo. La ville est en pleine effervescence et il faut que ça se reflète dans les activités et les services offerts. Nous voulons que la Fête des nouveaux citoyens soit une tradition et que plus d’organismes y participent. Il faut aussi que la population y mette la main à la pâte», a conclu Émilie Goulet.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires