Près de 500 000 $ pour bonifier l’offre d’activités de plein air

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Près de 500 000 $ pour bonifier l’offre d’activités de plein air
Ces investissements permettront d'augmenter davantage l'attractivité de la région auprès des résidents, des visiteurs et des entrepreneurs.  (Photo : Gracieuseté)

L’engouement pour les activités en plein air est grandissant dans la région de Thetford et les amateurs auront droit au cours des prochaines années à une offre bonifiée puisque plusieurs projets verront le jour.

Le gouvernement du Québec a récemment accordé une aide financière totalisant 476 914 $ afin de soutenir six organisations de la MRC des Appalaches dans le cadre du quatrième appel de projets issu du Programme d’aide financière pour les sentiers et les sites de pratiques d’activités de plein air. (voir ci-dessous)

Selon la commissaire au développement touristique à Tourisme région de Thetford, Heidi Bédard, ces investissements permettront d’augmenter encore davantage l’attractivité de la région auprès des résidents, des visiteurs, mais aussi des entrepreneurs. « Il s’agit du premier programme grâce auquel nous avons accès à du financement pour l’entretien des sites de plein air et tout le monde est heureux. Je vous dirais que cela a amené un engouement. Les gestionnaires de sites ont décidé de revoir leur aménagement et de bonifier le niveau de qualité. Beaucoup de projets ont pu être financés », a-t-elle mentionné au Courrier Frontenac. 

Elle ajoute que les sommes accordées jusqu’à maintenant ont grandement contribué à la mise en œuvre du plan stratégique que Tourisme région de Thetford et la MRC des Appalaches souhaitaient déployer. « Deux secteurs importants avaient été identifiés, soit le patrimoine minier et le plein air. D’ailleurs, tout juste avant la pandémie, nous avons mis en place deux tables autour desquelles les gestionnaires de sentiers pédestres et de sites de plein air de la région peuvent échanger et travailler ensemble. » 

Le mandat confié à la firme de consultants Collectif NOVA a permis de cibler les lieux ayant un fort potentiel touristique. Il s’agit du parc national de Frontenac, des Sentiers pédestres de Kinnear’s Mills, du Mont Adstock, du Grand Morne à Sainte-Clotilde-de-Beauce et des Sentiers pédestres des 3 Monts à Saint-Joseph-de-Coleraine.

Dernièrement, l’organisme sans but lucratif Rando-Québec a été choisi pour l’élaboration d’un plan quinquennal de développement des sentiers de randonnée pédestre. « Nous sommes en train de prendre connaissance du niveau de qualité de ces cinq sites entourant leur entretien et leurs infrastructures afin de savoir jusqu’où nous pourrions les amener d’ici cinq ans. Ces lieux seront visités au cours de l’été, à l’exception du parc national qui possède déjà une bonne équipe de gestion, et nous devrions recevoir le rapport à l’automne », a expliqué Mme Bédard.

En plus de consacrer des efforts à développer les différents sites de plein air du territoire, Tourisme région de Thetford met beaucoup d’emphase sur la promotion et le marketing. « Ma collègue Geneviève Clavet-Roy a travaillé à la mise en place d’outils visant à faire découvrir nos attraits. Nous avons aussi travaillé sur la plateforme Pleinairregionthetford.com afin que les gens puissent connaître les sites les plus adaptés à leurs besoins. Par exemple, si une personne veut se promener avec son chien dans un sentier, il est possible de savoir où se trouvent ceux qui le permettent. Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’y a pas seulement la randonnée pédestre, mais aussi les sentiers de vélo de montagne, de ski de fond et de raquette. »

La commissaire au développement touristique croit que la mobilisation des acteurs du milieu fait une énorme différence dans cette démarche. « Nous avons de bonnes ressources aux bons endroits. Les gens sont motivés. J’ai l’impression que tout s’aligne parfaitement pour que nous puissions faire découvrir le potentiel de la région aux visiteurs. Si une personne aime moindrement sortir dehors, il y a tout à faire. Tout est possible », a-t-elle conclu.

Liste des projets retenus

–        Sainte-Clotilde-de-Beauce : mise à niveau, identification et ajout d’aires de repas au Grand Morne (19 378,86$)

–        Coopérative de solidarité récréotouristique du Mont Adstock : sentiers de vélo de montagne et multifonctionnels (150 000 $)

–        Fédération québécoise de montagne et d’escalade : soutien au développement du Mont Adstock (83 205,06 $)

–        Plein air Adstock : lien cyclable entre le mont Adstock et le parc national de Frontenac (150 000 $)

–        Municipalité d’Irlande : amélioration du réseau de sentiers et du circuit de kayak à l’Étang Stater (59 313,76$)

–        Association de vélo de montagne des Appalaches : ajout de nouveaux sentiers de vélo de montagne au parc du Sommet de Thetford (34 396$)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires