Radar photo : moins de constats émis à Thetford Mines

Radar photo : moins de constats émis à Thetford Mines
L’argent amassé par tous les radars est versé dans e Fonds de la sécurité routière. Celui-ci affichait un surplus de 29

THETFORD. Selon le plus récent rapport d’évaluation du ministère des Transports du Québec (MTQ), l’appareil de surveillance aux feux rouges situé à l’intersection des boulevards Frontenac et Ouellet à Thetford Mines est celui où il y a eu le moins de constats d’infraction émis, après Saint-Constant.

Entre 2009 et 2014, 925 délits ont été enregistrés dans la région pour des rentrées d’argent de l’ordre de 145 124 $. Quant à lui, l’appareil situé à Saint-Constant a enregistré 611 infractions totalisant 95 635 $.

À l’inverse, celui basé à Lévis sur la route du Président-Kennedy, près de l’hôtel L’Oiselière, a permis de prendre en défaut 6647 automobilistes pour des revenus de plus d’un million $ au cours de la même période.

Notons que le radar photo implanté à Thetford Mines demeure une fois de plus au bas de l’échelle lorsque nous tenons compte des radars servant uniquement à détecter les excès de vitesse.

Moins d’accidents

Le rapport d’évaluation du MTQ indique également une moyenne annuelle de 14 accidents, entre 2005 et 2007, à l’intersection des boulevards Frontenac et Ouellet à Thetford Mines. Ce nombre a diminué à 6,7 accidents entre 2011 et 2013. Il s’agit d’une baisse de 52 %.

En 2016, près de 50 appareils de contrôle automatisé auront été déployés un peu partout dans la province. Ce sont 36 appareils qui viennent s’ajouter aux 15 acquis en 2009 dans le cadre d’un projet-pilote.

Avec la collaboration de Frédéric Desjardins

Nombre de constats émis à Thetford Mines

2014 : 170 (27 510 $)

2013 : 127 (20 419 $)

2012 : 196 (30 595 $)

2011 : 147 (22 840 $)

2009 et 2010 : 285 (43 760 $) 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires