Récupération Frontenac fait un don au Tremplin

Communiqué

Récupération Frontenac fait un don au Tremplin
Alain Laflamme, responsable du Service aux entreprises au CSSA, Nathalie Rouleau, adjointe administrative chez Récupération Frontenac, et Pascale Chamberland, directrice du CFP le Tremplin (Photo : gracieuseté)

Le Centre de formation professionnelle le Tremplin, par l’entremise du Service aux entreprises du Centre de services scolaire (CSS) des Appalaches, vient de recevoir un don d’un lot de plusieurs moteurs et réducteurs de vitesses de l’entreprise Récupération Frontenac d’une valeur de près de 8000$. 

Celui-ci servira, entre autres, à fournir le département de mécanique industrielle. « Ce don est extraordinaire puisqu’il contribue directement au succès de nos élèves par l’apport d’équipements pratiques nécessaires à l’apprentissage de nos jeunes », a indiqué Francis Perreault, enseignant en mécanique industrielle.

« L’alliance existant entre les deux parties fait en sorte que l’entreprise y gagne aussi en se rapprochant des futurs candidats sur le marché du travail », a pour sa part affirmé Alain Laflamme, responsable du Service aux entreprises du CSS des Appalaches. 

Récupération Frontenac inc., est une entreprise adaptée d’économie sociale à but non lucratif qui opère un centre de tri de matières recyclables provenant de la collecte sélective résidentielle et commerciale. La mission première de l’entreprise est de créer des emplois pour des personnes qui vivent avec des limitations fonctionnelles. Grâce à Récupération Frontenac, tout ce qui peut être recyclé ne sera plus enfoui et servira de ressources pour les générations futures. 

« Nous permettrons à nos clients résidentiels, commerciaux et industriels d’améliorer leur bilan écologique en leur donnant accès aux outils nécessaires pour obtenir une note environnementale parfaite en matière de recyclage », a mentionné l’entreprise.

Dirigée par des entrepreneurs et des gestionnaires qui mettent leurs compétences au service de la société, Récupération Frontenac intègre à la fois des préoccupations sociales et environnementales tout en ayant un modèle d’affaires performant ayant assuré des retombées financières de plus de 30 millions $ depuis sa création en 1981.

Récupération Frontenac veut démontrer qu’à travers l’expérience humaine que représentent la création et l’évolution d’une entreprise ayant pour mission première le développement de son capital humain, qu’il est possible d’innover en contribuant au bien-être de sa communauté.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires