Révision du règlement pour fixer le salaire des élus

Révision du règlement pour fixer le salaire des élus
Hôtel de ville de Thetford Mines (Photo : Courrier Frontenac - Archives)

À la suite des récents changements à la Loi sur le traitement des élus municipaux, le conseil municipal de Thetford Mines s’est vu dans l’obligation de réviser son règlement visant à fixer la rémunération de ceux-ci.

Ce nouveau règlement, adopté lors de la séance du 19 novembre, vient établir une directive claire et conforme aux récentes modifications législatives provinciales et tient également compte des changements apportés au traitement fiscal imposé par le gouvernement fédéral.

En conséquence, la rémunération accordée au maire et aux conseillers a été fixée sur de nouvelles bases et sera indexée annuellement selon un taux équivalent au plus bas pourcentage d’augmentation salariale consenti aux employés municipaux. De plus, une portion de la rémunération des conseillers est désormais variable selon le taux d’assiduité.

La Ville confirme ainsi que la rémunération versée à ses élus est appropriée et qu’elle se situe dans la médiane de ce qui est ciblé par l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Cette vérification a pu être faite à l’aide d’un outil d’évaluation développé par l’UMQ qui vise à fournir aux élus des points de référence pertinents et objectifs pour établir une zone de rémunération correspondant aux caractéristiques de leur rôle et de leur municipalité.

«Nos analyses permettent d’établir une rémunération équitable, conforme aux nouvelles dispositions législatives et comparable à celle d’autres villes de taille similaire. Quant aux modifications apportées à la rémunération des élus, il s’agit d’un ajustement visant à ce que ceux-ci reçoivent le même salaire net qu’avant les changements imposés par le gouvernement fédéral», a mentionné le maire Marc-Alexandre Brousseau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires