Travaux de la route 112 : la soumission n’était pas conforme

THETFORD. Dans un article récemment paru dans le journal La Tribune, il était question d’une économie de 1,8 million $ qui serait tombée à l’eau à la suite d’une soumission non retenue concernant les travaux de la route 112. Selon le ministère des Transports, cette dernière n’aurait pas été conforme au devis de l’appel d’offres.

Cette soumission de l’ordre de 14,4 millions $ était celle de l’entreprise Couillard Construction de Coaticook, alors que l’entreprise ayant remporté l’appel d’offres, Excavation Marchand et fils de Victoriaville, avait déposé une soumission de 16,2 millions $. Cependant, Couillard Construction n’a pas respecté la demande concernant un point précis du devis.

« Dans le devis, il était bel et bien mention que les frais d’organisation du chantier ne devaient pas dépasser 6 %. Dans la soumission de Couillard Construction, l’offre dépassait les 6 % sur ce point. La soumission a donc été jugée non conforme et le contrat est allé à l’offre conforme la plus basse, soit celle d’Excavation Marchand et fils », a expliqué la porte-parole du ministère des Transports (MTQ), Véronique Lessard.

Selon elle, un entrepreneur connait les conséquences d’une soumission qui ne respecte pas tous les points inclus dans un devis. Néanmoins, dans l’article de La Tribune, le président de Couillard Construction, Marcel Pouliot, parlait d’une ambiguïté administrative et disait avoir de la difficulté à pouvoir comprendre pourquoi sa soumission n’avait pas été acceptée malgré le détail des frais d’organisation de chantier, alors que le gouvernement tente de limiter ses dépenses.

La soumission lancée par le MTQ concernait les travaux de la route 112 vis-à-vis le secteur mine qui devraient débuter prochainement pour se terminer à l’automne 2015. Une autre soumission avait aussi été demandée pour le secteur urbain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires