Une troisième campagne de financement pour La Croisée

Une troisième campagne de financement pour La Croisée
Alain Faucher (porte-parole), Lucie Rochefort (directrice), ainsi que Lise Pouliot, Guylaine Paré et Richard Doyon (comité de financement) (Photo : Gracieuseté)

Les dernières campagnes de financement ont permis à La Croisée de croire qu’avec de l’appui on peut faire partie de la solution. Grâce à ce soutien de la population, ce regroupement de parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale a pu consolider ses services dits de proximité. Depuis le 19 septembre, deux bureaux d’accueil ont maintenant pignon à Disraeli et East Broughton.

En collaboration avec les acériculteurs Biodélices, la ferme Janole et la transformatrice Caroline Lemay, des produits d’érable seront vendus le 6 décembre chez Quincaillerie RONA et le 7 décembre chez IGA Marché St-Pierre et fils. Les produits seront également disponibles à La Croisée. Par la suite, la population sera invitée à un souper spaghetti, le 20 mars, au Centre de réception Mont-Granit.

L’objectif de cette campagne de financement est d’amasser 10 000 $. Rappelons que quatre personnes sur cinq auront un jour ou l’autre à côtoyer un proche aux prises avec la maladie mentale au cours de sa vie. Elles ont besoin de soutien pour faire face à la situation. Au cours de la dernière année, l’organisme a répondu à près de 385 demandes d’aide, dont 57 nouvelles personnes.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Line Théberge
Line Théberge
4 années

Félicitations pour votre imolications et bon succès.