Un bon départ pour le Centre historique de la mine King

Un bon départ pour le Centre historique de la mine King
Les deux premiers mois d'activité auront permis au Musée de cibler quelques points à améliorer

Le Centre historique de la mine King de Thetford Mines a accueilli depuis son ouverture, le 13 août dernier, pas moins de 5660 visiteurs.

Le président du Musée minéralogique et minier, Yvan Faucher, s’est dit très content de ce premier bilan. «Il faut comprendre que nous avons ouvert à la mi-août à travers des équipements de construction. Les premières semaines ont été un peu perturbées, mais nous sommes très satisfaits», a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

Selon lui, les gens découvrent le site et feront une publicité très positive via le bouche à oreille. «Les commentaires reçus sont intéressants. Les visiteurs sont surpris de voir ce que nous avons fait et ne s’attendaient probablement pas à ce qu’on y retrouve une exposition de ce type-là, où il est question de la vie quotidienne des mineurs et comment cela fonctionnait. Certains, qui n’étaient pas tout à fait d’accord avec le projet, comprennent qu’on avait un devoir de conserver notre héritage industriel», a ajouté M. Faucher.

Parmi les points négatifs, le président du Musée reconnait un manquement en ce qui à trait à la formation donnée aux guides. «Nous n’avons pas eu le temps de bien les préparer. Nous avons offert la formation à travers des entrepreneurs et nous n’avons pas pu donner tout ce qu’ils auraient dû recevoir, mais avec le temps nous allons nous améliorer et eux aussi.»

M. Faucher estime que les deux premiers mois d’activité auront permis de roder la machine. «Il reste encore des travaux à réaliser. Nous avons fait des efforts pour démarrer cette année. Nous voulions comprendre comment le tout fonctionnait, où mettre nos énergies et comment réagir. L’expérience est vraiment concluante.»

Le Musée prévoit attirer au Centre historique de la mine King environ 11 000 visiteurs par année. «Ce qui est intéressant, c’est qu’il se développe des activités complémentaires sur le site comme le Stair Fit Challenge en fin de semaine dernière. Il faut aussi comprendre que cette année, considérant le fait que nous ne connaissions pas jusqu’à la toute fin la date d’ouverture, nous n’avons pas pu faire de publicité à l’échelle régionale et provinciale. Nous prévoyons en faire l’an prochain et viserons entre autres les clientèles scolaires», a expliqué M. Faucher.

En ce qui concerne une éventuelle phase deux, le projet est toujours en évaluation. «Nous attendons les confirmations des intervenants au dossier. Nous sommes bien optimistes d’aller de l’avant. Nous nous le faisons demander par la très grande majorité des visiteurs», a conclu le président du Musée.

Bilan du Musée

Le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines a accueilli à lui seul 8000 visiteurs entre les mois de juin et octobre. Plus d’une dizaine d’activités différentes, comprenant les expositions, ainsi que les visites minières patrimoniales et d’éoliennes, ont été offertes à la population.

L’établissement souhaite d’ailleurs se positionner, au cours des prochaines années, comme un attrait majeur dans la région de Thetford Mines avec le développement souhaité de la deuxième phase du Centre historique de la mine King.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires