Un Disraelois parmi les pires chauffards du Québec

Un Disraelois parmi les pires chauffards du Québec

Les participants Yvon et Jessica

Un résident de Disraeli, prénommé Yvon, a participé au cours des derniers mois avec sa fille Jessica à l’enregistrement de la troisième saison de l’émission «Les pires chauffards québécois» qui sera diffusée à compter du 22 août, 19 h, à Ztélé.

Dans son portrait, ce dernier dit avoir le pied pesant et avoir déjà réussi à se sauver des policiers. Il a également reçu 12 contraventions en une soirée. De plus, le participant avoue aimer écouter de la musique forte et regarder ailleurs que le chemin devant lui. Sa pire anecdote en voiture est la fois où il a fait des tonneaux dans le champ jusqu’à en perdre ses bottes.

En entrevue au Courrier Frontenac, Jessica a confié vouloir vivre une expérience père-fille. «Ce n’était pas la première fois que je nous inscrivais à l’émission, mais cette fois, nous avons été sélectionnés. L’audition a eu lieu en mars dernier et l’enregistrement au cours des mois d’avril et mai.»

Son père Yvon a affirmé avoir aimé l’expérience. «Cela a été plaisant. Je m’attends à ce qu’il y ait beaucoup de personnes qui regardent l’émission. Je demeurais anciennement dans la Beauce, alors plusieurs me connaissent.» Quant à Jessica, si c’était à recommencer, elle y retournerait. «Chaque fois que la publicité passe à la télé, on tripe.»

Malgré le fait que la première émission ne soit pas encore diffusée, les deux participants disent déjà recevoir des critiques sur les médias sociaux. «Certaines personnes pensent que mon père a reçu les 12 contraventions à l’âge de 54 ans, mais c’est faux. C’est lorsqu’il était plus jeune. Les gens embarquent tout de suite dans la peur et la crainte. C’est une émission de télévision», a-t-elle conclu.

Précisons que le contrat signé avec la production empêche les participants de dévoiler certains détails, incluant leur nom de famille.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires