Un objectif de 800 000 $ pour la Fondation du Cégep de Thetford

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Un objectif de 800 000 $ pour la Fondation du Cégep de Thetford
Caroline Gagné et Olivier Leblond ont accepté d'assurer la présidence d'honneur de cette campagne de financement triennale. (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

La Fondation du Cégep de Thetford a procédé, le lundi 21 mars, au lancement de sa campagne majeure de financement ayant pour objectif d’amasser 800 000 $ sur trois ans. Cette somme vise à soutenir l’établissement dans ses projets de développement pour la réussite de ses étudiant(e)s à Thetford Mines ainsi qu’au Centre d’études collégiales de Lotbinière. 

« Finalement, les activités normales reprennent. Nous attendions de pouvoir lancer cette campagne depuis longtemps. La dernière remonte à 2018. Aujourd’hui, c’est le moment », a mentionné le président du conseil d’administration de la fondation, Denis Langlois. 

Son organisation investit environ 125 000 $ par année, en plus des sommes ponctuelles versées pour des besoins particuliers. « Notre mission est d’appuyer le Cégep de Thetford et le Centre d’études collégiales de Lotbinière dans le développement et l’accompagnement de tout ce qui est en lien avec l’offre de formation pédagogique, mais également de soutien aux élèves. Ceux-ci ont souffert de la pandémie. Plusieurs d’entre eux travaillaient à divers endroits. Il y a eu des pertes d’emploi et de revenus », a-t-il ajouté. 

De plus, la fondation participe à des projets de développement technologique ainsi que de maintien des activités sportives et culturelles. « Nous ne voulons pas prendre la place du ministère de l’Enseignement supérieur et nous n’avons pas à le faire. Pour nous, il est important de financer des projets qui vont rayonner sur les élèves afin de leur permettre d’avoir du plaisir à étudier dans la région. »

Pour atteindre l’objectif de 800 000 $ sur trois ans, la Fondation du Cégep de Thetford peut compter sur diverses sources de revenus provenant de l’activité bingo, de la participation du personnel et des étudiants, du tournoi de golf et de la toute première loterie intitulée Loto-Fondo.

Une invitation est toutefois lancée aux gens d’affaires et aux entreprises de la région afin d’amasser une somme globale de 450 000 $. Pour y parvenir, M. Langlois et son équipe ont approché le couple formé de Caroline Gagné (pharmacienne et copropriétaire des pharmacies Jean Coutu) et d’Olivier Leblond (chirurgien-dentiste et copropriétaire des Centres de santé dentaire de Thetford) afin d’assurer la présidence d’honneur de la campagne. 

« C’est une cause qui nous tient à cœur. Je crois que l’éducation c’est très important et le Cégep de Thetford est une institution qui fait rayonner la région. J’ai passé quelques années ici. Il était donc important pour nous de prendre un peu de temps pour faire grandir cette belle cause », a partagé M. Leblond. 

« Nous irons voir les entrepreneurs et nous pourrons aussi compter sur beaucoup de gens qui sont déjà impliqués dans la fondation. Il s’agira d’un travail d’équipe », a renchéri Mme Gagné. 

Enfin, M. Langlois a bon espoir d’atteindre le but souhaité. « Dans le passé, les entrepreneurs et les décideurs de la région ont toujours été présents. Ils sont conscients que l’éducation est presque essentielle pour le développement et l’employabilité dans notre milieu. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires