Un record de participation pour la 32e Journée trippante de Disraeli

DISRAELI. Une fois de plus cette année, la popularité de cet événement ne se dément pas. Plus de 1900 personnes ont descendu la rivière Saint-François, samedi, comparativement à 1662 en 2013.

« La réputation de la Journée trippante est le fruit du travail accompli par nos quelque 150 bénévoles. Ce sont eux qui accueillent les visiteurs et qui répondent à leurs questions. Ils sont courtois », a mentionné Sylvain Goulet, président du comité organisateur.

Il va sans dire que la température était au rendez-vous et que tous en ont profité. « L’an dernier, nous avions eu beaucoup de nouvelles personnes et je crois que ces gens-là en ont attiré d’autres de bouche-à-oreille », a-t-il ajouté. Plusieurs d’entre eux provenaient du Québec, mais aussi de l’Ontario, des États-Unis, de la France et de la Nouvelle-Zélande.

M. Goulet a toutefois admis au COURRIER FRONTENAC que des modifications devront être apportées pour la prochaine édition. Le nombre élevé de participants a fait en sorte qu’il y a eu de l’attente en ce qui a trait aux inscriptions et à l’utilisation de la navette par autobus.

« La journée a très bien commencé, mais les gens ont beaucoup attendu avant de pouvoir se rendre au barrage Jules Allard et lorsqu’ils ont décidé de s’y déplacer, cela a créé en quelque sorte un bouchon. Malgré tout, notre comité a bien géré la situation », a indiqué celui qui assure que son équipe tentera tout de même de trouver une solution.

Cette équipe veillera également à resserrer davantage la surveillance pour éviter la consommation abusive d’alcool avant la descente de la rivière. D’après M. Goulet, certains ont même réussi à déjouer les mesures en place pour avoir accès à des produits pendant l’activité.

Ce dernier affirme prendre cette problématique au sérieux puisqu’il ne voudrait pas qu’un participant soit victime d’un incident malheureux. « Nous sommes chanceux, il n’est rien arrivé de majeur en 32 ans, mais nous ne sommes pas à l’abri d’une telle situation », a-t-il dit.

Une belle soirée de spectacles

Environ 3500 personnes ont ensuite convergé au parc François-Beaudoin pour assister aux différents spectacles offerts par le chansonnier Marquis Couture, The Playlist et Karma Kameleons. Les feux d’artifice et le feu de camp ont également retenu l’attention de la foule.

Le volet Tripart, un festival des arts de la rue qui faisait partie de la programmation, a lui aussi attiré son lot de visiteurs. Des amuseurs publics, musiciens, des ateliers de cirque et des expositions de photos étaient notamment au menu. Les organisateurs souhaitent développer davantage cet événement au cours des prochaines années.

Un mariage après la trippante

Catherine Blanchette et Serge Fraser de Saint-Joseph-de-Coleraine ont décidé de se marier le même jour que la Journée trippante de Disraeli. En couple depuis 24 ans, ils ont officialisé le tout sur le bord du Grand lac Saint-François devant une soixantaine d’invités.

Mme Blanchette portait d’ailleurs son voile blanc lorsqu’elle a descendu la rivière Saint-François avant la cérémonie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires