Un rêve enfin devenu réalité

Le 24 janvier 2006, deux jeunes entrepreneurs, Sébastien Blais et Josselin Routhier, entraient à la Société de développement économique de la région de Thetford avec un rêve. Plus de dix ans plus tard, ce rêve est enfin devenu réalité avec l’ouverture de la cache du Domaine et de son bassin nautique.

Ce complexe hôtelier quatre étoiles situé dans la nature en bordure d’un lac artificiel de 440 000 pieds carrés adapté au ski nautique a nécessité un investissement de près de 20 millions $ et permis la création de plus de 50 emplois. Lieu d’hébergement et de restauration contemporain, La cache du Domaine est située à quelques pas du centre-ville de Thetford Mines au cœur du développement domiciliaire du Domaine Option Nature.

«Il faut encore que je me pince, nous ne pensions pas que le résultat serait aussi grandiose. Nous avions rêvé du bassin et nous avions vu ce qui pouvait s’y greffer. Grâce à nos partenaires et associés, nous sommes extrêmement fiers du produit final», a commenté Sébastien Blais à l’occasion de l’inauguration officielle qui s’est tenue hier.

Ce projet a nécessité beaucoup de persévérance et de patience de la part des deux entrepreneurs puisque plusieurs personnes se sont montrées sceptiques au départ quant à sa faisabilité. Avec le temps, Sébastien Blais et Josselin Routhier ont toutefois pu convaincre les gens et s’allier des partenaires de taille en Guy Roy et Laurent Brochu. Jean Grégoire et Olivier Berthiaume de La cache à Maxime de Scott se sont également associés au groupe.

Un besoin comblé

Le complexe hôtelier comprend 56 grandes chambres modernes dont la moitié contient une vue panoramique à couper le souffle sur le bassin nautique. Plusieurs salles de réunion et de réception sont à la disposition des clients. Un bar Lounge nommé Le Wake se trouve tout juste à l’entrée. Une terrasse extérieure est aussi rattachée au bar. Le restaurant de style «steakhouse» Le Greg offrira les déjeuners du matin et les repas du soir. La cuisine a été confiée au chef exécutif originaire de Thetford Mines, William Lafontaine.

Le restaurant a notamment fait appel à plusieurs fournisseurs de la région pour ses différents produits. Les murs des chambres et du complexe ont quant à eux été agrémentés d’œuvres d’artistes locaux. Soulignons que les installations, comme les salles, le bar et le restaurant, ne seront pas seulement accessibles aux clients de l’hôtel, mais aussi à la population. Enfin, un spa viendra éventuellement s’ajouter au complexe.

«Notre projet répond parfaitement aux besoins actuels d’amélioration de l’offre d’hébergement et comble le manque d’infrastructures adéquates pour la tenue de réunions d’affaires, de congrès et autres événements de tous genres dans la région de Thetford. La localisation de choix, la diversité de notre offre de service et la qualité de nos installations nous permettront d’attirer des gens d’affaires et visiteurs d’agrément de toutes provenances et de tout intérêt, qui veulent autant relaxer qu’être actifs et profiter des multiples activités à proximité», a déclaré le président du complexe, Guy Roy.

La cache du Domaine est le deuxième établissement hôtelier du réseau C Hôtels à voir le jour après La cache à Maxime, de Scott. Les promoteurs sont aussi associés aux projets La cache du Golf à Beauceville, dont l’ouverture est prévue à la fin de l’été, ainsi que La cache de la Cité à Mirabel qui ouvrira au printemps 2017. D’autres projets sont en cours de développement et devraient être annoncés prochainement.

Pour plus d’information, visitez le domaineoptionnature.com.

Ce sera portes ouvertes pour le public demain, 30 juin, dès 14 h, à La cache du Domaine.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires