Une cure de rajeunissement pour le mini-putt de Black Lake

Une cure de rajeunissement pour le mini-putt de Black Lake
Les nouveaux propriétaires Joanie Gouin et Kevin Girard (Photo : Courrier Frontenac - Claudia Fortier)

Le mini-putt du secteur Black Lake à Thetford Mines fait peau neuve. En effet, les nouveaux propriétaires Joanie Gouin et Kevin Girard ont décidé d’investir environ 250 000 $ afin de le revamper.

Copropriétaire du bâtiment commercial situé juste à côté, Kevin Girard avait manifesté son intérêt à Dany Leclerc de se porter acquéreur du mini-putt si ce dernier venait à vendre dans quelques années. La décision sera finalement venue plus rapidement qu’anticipé. « Il a décidé qu’il était prêt. Les parcours avaient besoin de rénovations et il ne voulait pas s’embarquer là-dedans. De mon côté, je lui avais fait part de mes idées pour moderniser les lieux. Ma conjointe Joanie a aussi décidé d’embarquer avec moi », a indiqué Kevin Girard.

Les travaux incluent un nouveau bâtiment d’accueil avec bar laitier et offre de pâtisseries et rafraichissements, un nouveau décor avec ajout d’un petit pont, d’une chute et d’une fontaine ainsi que de nouvelles plates-bandes. Les parcours ont également été refaits en ciment, tout en conservant les mêmes obstacles, et les tapis ont été changés. Un nouveau nom, Mini-putt Thetford, pour remplacer l’appellation Mini-putt de l’Amiante, en plus d’un nouveau logo s’ajoutent aux changements.

À noter que pour conserver la franchise « mini-putt » et tenir des tournois, les parcours devaient demeurer similaires. Les propriétaires sont d’ailleurs intéressés à continuer d’accueillir des compétitions à Black Lake dans les prochaines années.

Ils souhaitent par ailleurs en faire un lieu accueillant où les gens pourront simplement aller déguster une crème glacée s’ils en ont envie, sans nécessairement devoir jouer au mini-putt. Ils prévoient notamment installer une dizaine de tables et des parasols pour les visiteurs.

Les deux propriétaires sont enchantés jusqu’à maintenant de la réaction quant à l’annonce des travaux. « Quand les gens ont su pour la vente, ils me disaient qu’ils espéraient que ce n’était pas pour le fermer, a soutenu Kevin. La population est attachée à ce lieu et même s’il avait besoin d’amour, plusieurs y venaient une fois par année pour une partie. Pour nous, c’était important de le garder ouvert. »

Enfin, bien que les travaux soient encore en cours, Joanie Gouin et Kevin Girard souhaitent pouvoir ouvrir d’ici la fin des classes puisque déjà plusieurs écoles ont manifesté leur intérêt à y tenir une activité pour leurs élèves.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Suzanne Turgeon
Suzanne Turgeon
5 mois

Bravo à vous deux !!! très beau projet et je suis certaine d’une très belle réussite avec votre détermination. BON SUCCÈS ET FÉLICITATIONS

ALAIN PERRON-GRONDIN
ALAIN PERRON-GRONDIN
5 mois

Meilleurs voeux de succès en espérant que vous serez plus généreux que l’ancienne administration!!!