Une deuxième édition bonifiée pour le « Week-end du Vieux West »

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Une deuxième édition bonifiée pour le « Week-end du Vieux West »
Les membres du comité organisateur Josée Boissonneault, Catherine Lemieux-Morin, Myriam Vachon et Magali Thivierge, ainsi que la mairesse Francine Drouin (Photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

ÉVÉNEMENT.  Le comité organisateur du « Week-end du Vieux West » de Saint-Pierre-de-Broughton a annoncé le retour de l’événement pour une deuxième édition du 12 au 14 août. Les activités se tiendront à l’extérieur au 35, Rang 16, plus précisément à l’ancien site de courses automobiles.

Les amateurs de chevaux, de musique, de danse country ainsi que de rallye sont attendus le vendredi à compter de 17 h pour un « 5 à 7 » et un souper spaghetti. Il y aura de la danse avec Jessica Perron à 18 h et la présence du chansonnier Mathieu Roy à 20 h 30.

Le lendemain, les participants pourront faire une randonnée à cheval de 25 kilomètres à partir de 10 h. Un souper méchoui est prévu à 18 h, de la danse avec Émilie Rodrigue à 19 h et le Merle Marlow Band à 21 h 30.

Un brunch organisé par le club Lions est au menu le dimanche dès 8 h 30. À 10 h, il y aura un gymkhana amateur avec le Club équestre des Bois-Francs, des kiosques, des jeux gonflables et la présence des chansonniers Jeffrey et Olivier Tardif. Le tout prendra fin avec Florent Lapointe à 12 h 30.

« Nous avons une belle programmation. Nous grossissons tranquillement. Lors de notre première édition, nous n’avions pas de groupes le vendredi ni le dimanche. Ça ne sera pas le cas cette année. Nous invitons les familles et la population en général à venir nous voir », a mentionné au Courrier Frontenac l’une des membres du comité organisateur, Magali Thivierge.

L’an dernier, environ 700 personnes s’étaient déplacées pour l’occasion. « Je ne m’attendais pas à autant de monde parce qu’en raison de la pandémie, nous n’avions pas fait beaucoup de publicité. Il s’agissait d’un événement plus intime. Je pense bien que le nombre de visiteurs va doubler cette année », a-t-elle ajouté.

Pour cette deuxième édition, des investissements d’environ 10 000 $ à 15 000 $ sont à prévoir pour réaménager le site et avoir des installations permanentes. « Nous allons retirer les anciennes butes qui servaient lors des courses automobiles pour en faire un terrain complètement plat où l’on aménagera un manège équestre de 200 x 100 pieds. Nous serons aussi en mesure de mieux accueillir les touristes qui veulent y passer la fin de semaine. »

La mairesse Francine Drouin s’est dite heureuse que l’événement soit de retour pour une seconde édition. « Je tiens à remercier chaleureusement le comité organisateur, tous les bénévoles et les commanditaires sans qui cela ne serait pas possible. Je salue votre implication et votre dévouement. Aux citoyens et citoyennes de notre municipalité et des alentours, je vous invite personnellement à venir profiter des activités. »

Notons qu’en raison des travaux d’aménagement, un coût de 2 $ par jour sera demandé à l’entrée. Un passeport de 5 $ pour la fin de semaine sera aussi disponible. L’accès demeurera toutefois gratuit pour les 12 ans et moins. Le prix d’un terrain pour les campeurs sera de 20 $.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires