Une mince récolte pour la MRC des Appalaches

La MRC des Appalaches n’a finalement obtenu qu’une petite part des investissements routiers de près de 300 millions $ prévus par le ministère des Transports pour 2016 à 2018 en Chaudière-Appalaches.

Actuellement, c’est seulement à Saint-Jean-de-Brébeuf que des travaux sont prévus sur une route appartenant au MTQ, soit sur la route 267 de part et d’autre de la route Poiré et au sud de l’intersection de la 216. Les investissements dans ce secteur devraient être de l’échelle de 2 à 10 millions $.

Au bureau de circonscription de Laurent Lessard, on se dit heureux de l’annonce faite le lundi 25 avril par la ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, au nom du ministre des Transports, Jacques Daoust. «Nous aimerions toujours avoir plus, mais pour Lotbinière-Frontenac, c’est une bonne nouvelle. La Chaudière-Appalaches est quand même la cinquième région administrative où il y a le plus d’investissements routiers pour cette période», a commenté l’attaché politique de Laurent Lessard, Jean-Phillip Gagné.

Ces investissements de 297,7 millions $ dans le réseau routier de Chaudière-Appalaches, au cours des deux prochaines années, se répartissent comme suit, en fonction des grands axes d’intervention établis par le ministère des Transports: 114,3 millions $ sont consacrés aux structures, dont 19 millions $ aux structures du réseau municipal; 127 millions $ sont destinés aux chaussées; 45,8 millions $ iront au développement du réseau, alors que 10,6 millions $ vont à l’amélioration du réseau.

«Il va sans dire que ces investissements constituent un puissant moteur économique et de création d’emplois. Ils répondent également aux besoins de la région en matière d’infrastructures routières sécuritaires et de qualité. Ce réseau, il convient de le rappeler, contribue au développement économique tout en assurant la mobilité des personnes et des biens», a souligné Mme Vien.

Plus concrètement, au cours des deux prochaines années, le Ministère poursuivra la réalisation des travaux de prolongement de l’autoroute 73 à Beauceville. Par ailleurs, des interventions sur différentes structures sont également planifiées, notamment sur le pont de Québec.

«Ces investissements s’inscrivent dans un contexte particulier, que nous connaissons tous. En effet, il y a deux ans, notre gouvernement a pris des engagements fermes, notamment celui d’assurer le redressement des finances publiques et d’éliminer le déficit budgétaire. Après six années consécutives de déficits, l’équilibre budgétaire a enfin été atteint en 2015-2016, comme notre gouvernement s’y était engagé», a indiqué la ministre Vien.

Notons que ces investissements ne concernent que les routes appartenant au réseau du MTQ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires