Une opération nationale pour prévenir la conduite avec les facultés affaiblies

Communiqué
Une opération nationale pour prévenir la conduite avec les facultés affaiblies
(Photo : Gracieuseté)

Du 2 décembre au 2 janvier, l’ensemble des services de police du Québec et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) tiendront une opération nationale concertée contre la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool ou la drogue.

Au cours de cette période, les policiers mèneront différentes interventions, incluant des barrages routiers. La Sûreté du Québec (SQ) rappelle d’ailleurs que l’alcool était en cause dans 25 % des collisions mortelles et dans 15 % des collisions avec blessés graves entre 2016 et 2022.

En parallèle, la SAAQ mènera une campagne de sensibilisation du 5 décembre au 1er janvier ayant pour thème : « Lorsqu’on boit, on ne conduit pas ». L’objectif est de sensibiliser les conducteurs aux risques de conduire après la consommation d’alcool ou de drogue, même en petite quantité. Elle recommande de prévoir une solution alternative comme le taxi, un conducteur désigné, un service de raccompagnement ou l’hospitalité d’un proche.

Les différents corps policiers déploieront également des messages de sensibilisation sur leurs médias sociaux.

Les services de police tiennent également à mettre en garde les citoyens contre certains mythes qui circulent sur le fait de recouvrer sa capacité de conduire plus rapidement dans certaines circonstances. « Uniquement le temps permet de dissiper les effets liés à la consommation d’alcool ou de drogues », prévient la SQ.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires