Vingt nouveaux services de garde en milieu familial souhaités

Photo de Jean-Hugo Savard
Par Jean-Hugo Savard
Vingt nouveaux services de garde en milieu familial souhaités
Le directeur général de la MRC des Appalaches, Louis Laferrière, la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, et Shirley Roberge, présidente du Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial des Appalaches (Photo : Gracieuseté)

FINANCEMENT.  Les personnes intéressées à devenir responsable d’un service de garde en milieu familial dans la MRC des Appalaches ont désormais droit à une aide financière de 4500 $, soit 1000 $ de plus que le montant de 3500 $ annoncé en juin dernier par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe.

Cette bonification découle d’une initiative locale, issue d’une collaboration avec la MRC et le Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial des Appalaches, visant à favoriser la création de 20 nouveaux services de garde au cours des prochains mois. La collaboration des députés de Mégantic, François Jacques, et de Beauce-Sud, Samuel Poulin, permet de rendre cette aide financière disponible dans toutes les municipalités de la MRC des Appalaches.

« Le manque de places est un enjeu majeur dans la région et l’objectif est de venir en aide aux familles qui sont souvent désemparées lorsque vient le temps de trouver un endroit pour leurs enfants. Je crois sincèrement que toutes les initiatives visant la création de milieux de garde sont importantes », a déclaré la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours.

De son côté, le directeur général de la MRC, Louis Laferrière, voit la mise en oeuvre de ce programme d’aide financière d’un très bon oeil. « Nous espérons qu’il puisse permettre aux professionnels nouvellement parents d’être en mesure de réintégrer le marché du travail d’une façon plus simple qu’actuellement, puis à nos entreprises et à notre milieu de continuer à se développer dans l’ensemble des municipalités du territoire. »

La présidente du Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial des Appalaches, Shirley Roberge, a indiqué que l’argent disponible pourra notamment servir à l’aménagement des lieux, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, et à l’achat de jeux éducatifs. Pour y avoir droit, le nouveau service de garde devra demeurer ouvert pendant un minimum d’un an. La MRC des Appalaches en compte actuellement 82. L’ajout des futures nouvelles places devrait pouvoir répondre aux besoins actuels.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires