Les membres de l’APTS adoptent l’entente de principe à 80,6 %

Les membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches se sont prononcés à 80,6% en faveur de l’entente de principe pour le renouvellement de leur convention collective.

« Après un an et demi de négociations et une mobilisation sans précédent, c’était maintenant au tour des membres de l’APTS de voter pour ou contre cette entente. C’est leur négociation et le dernier mot leur revenait. Pour Chaudière-Appalaches, la réponse est claire, l’entente est acceptée à la majorité », a annoncé Mélanie Lapointe, représentante nationale. 

Rappelons que les délégués du conseil général de l’APTS ont décidé, le 4 janvier dernier, de recommander cette entente aux membres de leurs établissements lors d’une tournée d’assemblées générales spéciales.