Alain Turcotte ouvre les portes de son studio

Alain Turcotte ouvre les portes de son studio

Le directeur artistique Alain Turcotte, ainsi que les chanteurs et danseurs qui participeront aux cérémonies.

Crédit photo : Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard

Le directeur artistique des cérémonies d’ouverture et de fermeture de la 53e Finale des Jeux du Québec à Thetford Mines, Alain Turcotte, a ouvert pour la première fois les portes de son studio, le mardi 10 juillet en soirée.

Il a profité de l’occasion pour présenter tous les chanteurs et danseurs qui ont accepté de relever cet important défi. Ils sont d’ailleurs plus d’une centaine, provenant majoritairement de Thetford Mines, à faire partie de la distribution.

«Dès le début, j’avais la préoccupation de donner toute la place aux talents locaux et aux jeunes de la région ou des alentours, je peux vous garantir que ce sera le cas. Nous avons chez nous des personnes épatantes. Lors des deux cérémonies, vous pourrez découvrir et apprécier des chanteurs et des danseurs qui vous en mettront certainement plein la vue», a mentionné M. Turcotte.

Depuis plusieurs semaines déjà, les nombreux danseurs se regroupent pour répéter avec la chorégraphe en chef, France Veilleux. Aussi, Alain Turcotte assure la préparation de plusieurs chanteurs qui interpréteront des styles musicaux très variés.

Une scène impressionnante

Le directeur artistique a aussi profité du moment pour dévoiler l’énorme scène qui se trouvera en plein cœur des festivités prévues au stade Desjardins. Celle-ci aura la forme d’un oiseau et sera assemblée en 22 modules différents.

«Il y aura, entre autres, un élévateur au centre permettant de faire arriver des gens par le plancher. Tous les drapeaux seront installés de chaque côté de la scène. La flamme sera au milieu à l’arrière. Un coup allumé, elle montera de 10 pieds de haut et sera accompagnée d’une belle bannière aux couleurs des Jeux. On retrouvera également des écrans OLED comme lors de grands spectacles», a mentionné Alain Turcotte.

Le mandat pour la construction de cette scène a été confié à l’entreprise Construction Tremblay et associés. «Cela a pris au-delà de 300 heures pour la bâtir. Ça prend six plateformes élévatrices seulement pour faire ce spectacle», a expliqué le directeur artistique.

Pas moins de 30 000 watts de son et 120 lumières accompagneront le tout afin d’en mettre plein les oreilles et les yeux aux spectateurs.

Chanson originale des Jeux

La 53e Finale des Jeux du Québec à Thetford Mines a maintenant sa propre chanson. La pièce «Toujours plus haut» a été écrite par Marco Lemerise et produite en collaboration avec Charles Faucher. Des jeunes de la région ont aussi participé au projet en y ajoutant leur voix.

«L’idée était d’écrire une chanson assez joyeuse pour les jeunes. Les Jeux du Québec, c’est le fun, mais il y a quand même un effort et de la motivation pour s’élever au niveau de l’élite. Évidemment, on veut obtenir la victoire, mais seulement de se présenter et d’être invité aux Jeux du Québec est déjà une réussite, alors c’est ce dont le texte relate», a exprimé l’auteur.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar