Arrestation d’un individu pour présence illégale dans une résidence

Arrestation d’un individu pour présence illégale dans une résidence

Crédit photo : Archives

Stéphane Gosselin, 33 ans de Sherbrooke, a comparu au palais de justice de Thetford Mines, le mardi 10 juillet, et a été accusé de deux chefs de bris de promesse et de deux chefs de bris de probation après avoir été arrêté la veille pour présence illégale dans une maison d’habitation.

Vers 8 h 45, le lundi 9 juillet, les policiers de la Sûreté municipale ont été appelés par une résidente du secteur Black Lake indiquant qu’un individu à l’allure louche se trouvait près de sa maison et voulait y entrer. Ses propos incohérents ont inquiété la dame. Les policiers se sont déplacés dans le secteur et n’ont pas réussi à localiser l’homme.

Un second appel est entré au service de police vers 14 h 45 le même jour, alors qu’un résident de la rue St-Désiré, âgé de 79 ans et apeuré, mentionnait qu’un homme venait d’entrer dans son domicile sans y avoir été invité. Cette fois-ci, les policiers ont localisé le suspect et ont constaté son état d’intoxication aux drogues. Il a été transporté au centre hospitalier de Thetford Mines pour y recevoir les soins appropriés et il a été arrêté pour présence illégale dans une maison d’habitation lorsqu’il a reçu son congé.

Au moment des événements, Stéphane Gosselin était sous le coup d’une ordonnance de probation signée au palais de Justice de Sherbrooke en janvier 2016, ainsi qu’une ordonnance de probation et d’une promesse remise devant un juge de paix signées au palais de Justice de Saint-Hyacinthe en janvier 2018 relativement à un dossier de vol de véhicule. Certains éléments recueillis au cours de l’enquête ont de plus démontré qu’il avait résidé chez son ex-conjointe à Thetford Mines, alors que cela lui était interdit en vertu d’une remise en liberté sous promesse de comparaître signée au service de police de Bromont le 30 juin dernier, à la suite de son arrestation dans un dossier de voies de fait et d’avoir proféré des menaces.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar