Le candidat de Québec solidaire préconise l’adaptation du milieu

Le candidat de Québec solidaire préconise l’adaptation du milieu

Normand Beaudet avec un producteur de miel local

Crédit photo : Gracieuseté

Lotbinière-Frontenac fait face à une importante pénurie de main-d’œuvre. C’est la réalité que vivent aujourd’hui les employeurs du nord au sud de la circonscription. Une telle situation milite en faveur de construire une «offre de vie» attrayante dans la région.

Selon le candidat de Québec solidaire, Normand Beaudet, il ne s’agit pas que d’offrir des emplois. «Il faut créer un milieu de vie qui favorisera un lien de confiance entre nos employeurs et nos travailleurs, ainsi qu’entre nos entrepreneurs et nos jeunes», a-t-il mentionné par voie de communiqué.

Il maintient que l’économie de la région demandera plus que de simples efforts de recrutement et d’ajustements de salaires. Il devra, à son avis, reposer sur des alliances entre les petites et moyennes entreprises, ainsi que sur une économie sociale de plus en plus ancrée dans sa communauté.

«Il est urgent de repenser ensemble notre relation au travail. L’accès à des conditions de vie stables, au territoire agricole, à un logement abordable, à des services publics garantis, à des emplois qui incluent des bénéfices marginaux significatifs, sont autant de facteurs qui feront la différence. Notre prospérité est tributaire de nouvelles relations à développer à long terme. D’une alliance entre le milieu économique et ses acteurs principaux, particulièrement les jeunes.»

«L’idée de recruter à l’étranger semble à la mode et attrayante, mais sans réunir les conditions gagnantes pour retenir ces travailleurs qui veulent fonder une famille, ces efforts ne seront que des coups d’épée dans l’eau», a conclu le candidat.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar