East Broughton tournée vers les aînés et les familles

East Broughton tournée vers les aînés et les familles
Benoit Jacques

AÎNÉS. Les élus d’East Broughton n’avaient pas encore adopté la nouvelle politique destinée aux aînés et aux familles que celle-ci portait déjà des fruits.

La Municipalité et le comité responsable de cette démarche ont été à l’affût, dès le début de l’exercice de réflexion, des différentes opportunités de financement et de partenariat aidant à réaliser les besoins exprimés par les citoyens.

«Avant d’entreprendre cette longue démarche dans notre milieu, nous nous sommes assurés d’avoir l’aide financière permettant l’embauche d’un chargé de projet pour accompagner le comité de coordination dans ses travaux», explique le conseiller responsable du dossier, François Baril.

Une première subvention de 10 500 $ a été octroyée en 2012 par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour réaliser la démarche Municipalité amie des aînés (MADA). En 2014, le ministère de la Famille a bonifié cette aide de 5 250 $ afin de renouveler la politique familiale municipale datant de 2001-2003.

Des lieux accueillants et sécuritaires

Les municipalités engagées dans la démarche MADA ont accès à de l’aide financière pour la réalisation de petits travaux de construction ou de réfection d’infrastructures en faveur des aînés et de leurs proches.

Ainsi, la Municipalité d’East Broughton a pu bénéficier d’une contribution de 94 627 $ du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire pour l’aménagement d’un parcours pédestre et cyclable entre les parcs Oasis et Broughtonnais. Une nouvelle demande a été déposée ce printemps dans le même programme d’aide pour sécuriser et embellir, cette fois-ci, le secteur de l’église et du Centre d’hébergement Marc-André-Jacques, soit l’avenue du Sacré-Cœur qui est aussi appelée «rue de L’Église».

Des nouveaux loisirs culturels 

Lors de la consultation citoyenne réalisée en 2013, les aînés comme les familles ont exprimé leur intérêt pour la tenue d’activités culturelles. À l’été 2014, la Municipalité a mis en place «Les mardis de la culture» grâce à une contribution de 2 000 $ du Fonds culturel de la MRC des Appalaches. Fort de ce succès, ces spectacles plein air ont à nouveau pris l’affiche l’été dernier.

Le Club FADOQ et le comité de coordination ont pu entreprendre au cours de la période estivale le projet Commun’art en offrant des cours d’art aux aînés de 55 ans et plus, grâce à une contribution financière de 24 500 $ de la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches.

D’autres projets et activités souhaités par le milieu devraient voir le jour, comme l’organisation de cours avec la Commission scolaire des Appalaches (Cerveaux actifs, secourisme, etc.) Pour veiller à la mise en œuvre de la politique et de son plan d’action, le comité de coordination s’est transformé en comité de développement social et intergénérationnel. Celui-ci exercera un rôle de vigie à l’égard du développement du milieu. 

En plus de faire la promotion des besoins des aînés et des familles au sein de la municipalité d’East Broughton, il facilitera la liaison entre les différents acteurs et partenaires à l’échelle locale, de la MRC des Appalaches et de la région de Chaudière-Appalaches en vue de la réalisation de divers projets. (JHS)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires