Nous tous, ici, changeons des vies… pour la vie!

Nous tous, ici, changeons des vies… pour la vie!

Quelques-uns des partenaires de cette campagne de financement: François Décary (Association coopérative d’économie familiale - Appalaches-Beauce-Etchemins)

La campagne de financement de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches est officiellement démarrée. Nous tous, ici, changeons des vies… pour la vie, voilà le thème qui guidera l’opération automnale cette année. Dans la MRC des Appalaches, l’objectif 2015 est fixé à 120 000 $.

Le Rendez-vous Centraide des Appalaches, qui se tiendra le 5 novembre prochain au Sgt Peppers Pub, est une belle occasion de contribuer à cette cause tout en dégustant différentes bières de micro-brasseries du Québec. Ainsi, des centaines de bénévoles sont à l’oeuvre pour récolter des dons au profit des huit organismes que Centraide soutient dans la région, soit l’Association coopérative d’économie familiale Appalaches-Beauce-Etchemins, l’Association Renaissance de la région de L’Amiante, le Centre d’entraide de la région de Disraeli, le Centre Domrémy des Appalaches, le Comité d’appui aux travailleurs et travailleuses accidentés de la région de l’Amiante (CATTARA), les Grands frères et grandes soeurs des Appalaches, le Regroupement des personnes handicapées physiques de la région de Thetford et Réseau d’entraide des Appalaches.

Le préfet de la MRC, Paul Vachon, a accepté la présidence d’honneur du Rendez-vous Centraide des Appalaches. «Fait en sorte que ce monde soit meilleur parce que tu y as vécu», a-t-il tenu à mentionner. Pour lui, cette citation rappelle l’importance de donner, car chaque dollar peut contribuer à faire de ce monde, un monde meilleur. «Que voulons-nous pour nos enfants et pour nous-mêmes? Donner à Centraide c’est donner à notre région, à notre communauté et la rendre plus heureuse, plus égalitaire et meilleure», a ainsi ajouté M. Vachon.

Centraide au coeur de la solution

«Des vies changées, il y en a des milliers dont ont parle trop peu… comme celle de Langis qui, composant avec un divorce et le décès de son fils, a repris goût à la vie ou Jean-Yves, ex-toxicomane ayant vécu une enfance violentée, qui travaille à offrir le mieux à ses enfants ou encore, Stéphanie, jeune mère élevant seule son enfant autiste et retournant aux études avec confiance. Ces gens-là nous prouvent chaque jour qu’il est possible de modifier la trajectoire et d’améliorer son sort. En donnant à Centraide, nous tous permettons à d’autres de se relever pour leur bien, le nôtre et celui de toute notre communauté », a déclaré Bruno Marchand, président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, lors du lancement de campagne, le 17 septembre dernier.

Dans les régions de Québec et Chaudière-Appalaches, c’est une personne sur cinq qui a recours aux services d’organismes et de projets communautaires soutenus par Centraide. Rappelons qu’en 2015, c’est 405 230 $ qui a été réinvesti par Centraide dans la région des Appalaches.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires