Classique Investors : les organisateurs voient grand

La Classique Investors ayant récemment eu lieu à Thetford Mines est appelée à grandir selon l’un des organisateurs, Antoine Lalime.

«Pour la première édition cette année, nous sommes très contents que cela se soit bien passé. Des joueurs ont dit que c’était l’un des plus beaux tournois qu’ils avaient vu en raison de l’organisation, de l’ambiance et du service aux athlètes. Nous n’avons pas fait d’erreur, mais c’est sûr qu’il y a des choses que nous voulons améliorer», souligne Antoine.

Mathieu Nadeau, l’autre organisateur, et lui désirent voir leur tournoi grandir et pour ce faire, ils croient avoir tous les atouts. «Nous voulons offrir plus de bourses encore. Nous sommes l’un des tournois au Québec qui en donne le plus. Dans le plus bas niveau des tournois professionnels, le gagnant remporte environ 1500 $. Nous avons donné 2000 $ au gagnant cette année et remis plus de 4500 $ en bourses au total. En ayant de bonnes bourses, nous pourrons attirer des professionnels et les meilleurs joueurs au Québec», explique Antoine qui a lui-même participé au tournoi dans la plus haute classe.

Selon lui, ils devront également commencer le recrutement plus tôt pour le prochain tournoi. «En faisant cela, nous serons capables d’attirer au moins 100 joueurs alors que nous en avions 55 cette année. Le bouche à oreille sera aussi important. Par exemple, le gagnant de la catégorie AA, Antoine Richard, est sur le circuit professionnel alors il pourrait avoir de bons mots pour nous. Je veux moi-même communiquer avec les meilleurs de la province pour les convaincre de venir chez nous», affirme le membre de l’équipe de tennis du Rouge et Or de l’Université Laval.

Ce dernier assure toutefois que la Classique Investors restera indépendante. «Nous ne voulons pas nous joindre au circuit pro puisque nous aurions trop de règles à respecter. Nous ne pourrions pas offrir des catégories plus basses. Nous voulons quand même toujours garder l’aspect loisir pour que les gens de la région puissent jouer. Toutefois, nous pouvons améliorer le niveau AA», conclut Antoine Lalime.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires