De nouvelles accusations pour Karole-Anne Godbout

De nouvelles accusations pour Karole-Anne Godbout
Karole-Anne Godbout reviendra en cour le 9 juin prochain. 

FAITS DIVERS. Le dossier de la Thetfordoise Karole-Anne Godbout continue de s’épaissir au palais de justice. La jeune femme dans la vingtaine est maintenant accusée de s’être fait passer pour une personne morte ou vivante avec l’intention d’obtenir un avantage pour elle-même.

La Couronne lui reproche également d’avoir, par la supercherie, le mensonge ou autre moyen dolosif, frustré une personne d’une somme d’argent et d’un service de télécommunication d’une valeur de moins de 5000 $, ainsi que d’avoir refusé de se conformer à une condition de ne pas troubler la paix et d’avoir une bonne conduite. Un chef d’accusation pour possession simple de cannabis pèse aussi contre elle. Les délits se seraient produits entre le 26 janvier et le 22 mars 2016.

Rappelons qu’en juin dernier, Karole-Anne Godbout a été condamnée à un an de prison après s’être reconnue fautive sur des chefs de fraude, possession simple de stupéfiants, possession en vue d’en faire le trafic et entrave au travail des policiers. Elle a aussi été reconnue coupable de deux bris d’engagement pour ne pas avoir respecté les conditions de sa remise en liberté.

Étant donné qu’elle avait déjà purgé trois mois et dix jours de pénitencier avant de recevoir sa peine, il ne lui restait que huit mois et 20 jours à purger. Celle-ci pouvait dernièrement bénéficier d’une remise en liberté moyennant une caution de 550 $, somme qu’elle n’a toujours pas versée. Elle demeure donc en prison et son dossier revient au palais de justice le 17 juin prochain.

À lire aussi : Un an de prison pour Karole-Anne Godbout

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires