La peur de l’eau le pousse à dépasser ses limites

La peur de l’eau le pousse à dépasser ses limites
Jeffrey Provost aura la chance de suivre une formation de sauveteur océanique sur les plages d'Hawaii à la fin du mois de décembre.

Jeffrey Provost, 16 ans de Disraeli, s’envolera en direction d’Hawaii du 24 décembre au 7 janvier afin de suivre une semaine de formation en vue de devenir sauveteur océanique.

Il sera accompagné d’une trentaine d’autres jeunes membres de SN Hawaii, une entreprise offrant différents cours en sauvetage aquatique.

Le Disraelois a gagné son voyage, d’une valeur de 4000 $, lors d’un concours organisé par la Brigade splash, un regroupement de jeunes axé sur la sécurité aquatique. Le prix comprend également une semaine de vacances sur l’archipel.

L’histoire de Jeffrey Provost est très inspirante puisqu’il y a trois ans, il ne nageait pas en raison de sa peur de l’eau. Un bon jour, il est arrivé de l’école avec l’idée de devenir sauveteur. «Des jeunes passaient des dépliants offrant des cours de sauveteur. Au départ, je riais de cela, mais je me suis dit qu’il fallait bien que j’arrête d’avoir peur», a-t-il mentionné au Courrier Frontenac.

Il a commencé par remporter une médaille de bronze. «Pour plusieurs personnes, ce n’est pas une très grande réussite, alors que ça l’est pour moi. C’est à ce moment que j’ai pu dire que je n’avais plus peur de l’eau, même si je continue toujours à l’apprivoiser», a-t-il ajouté.

Jeffrey Provost a depuis suivi son cours «Sauveteur national» et «Sauveteur national plage». Même s’il reconnait avoir beaucoup de difficulté au niveau de sa nage, sa détermination le pousse plus que jamais à continuer. Il s’entraîne d’ailleurs à la piscine de de la Polyvalente de Thetford de trois à quatre fois par semaine, en plus de faire de la musculation et du cardio.

«Je sais que je vais »rusher » ma vie à Hawaii, mais un coup que ce sera fait, je vais avoir du plaisir. C’est une expérience personnelle qui sera enrichissante. Je suis pas mal fier de mon cheminement. Je suis un sauveteur. Ça va avoir pris du temps, mais je me suis rendu là»,  a dit Jeffrey Provost.

Ce dernier aimerait un jour surveiller les plages en Europe. Si cela ne se réalise pas, celui qui est également dans les cadets de l’air pourrait éventuellement continuer ses études en vue de devenir contrôleur aérien, un autre rêve qu’il caresse.

L’aventure de Jeffrey Provost et des autres participants qui s’envoleront à Hawaii fait actuellement l’objet d’une série docu-réalité qui sera diffusée à Vrak.tv le printemps prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires