La tournée québécoise de l’auteure Marie-Lyne Trépanier

La tournée québécoise de l’auteure Marie-Lyne Trépanier
L'auteure Marie-Lyne Trépanier espère que son deuxième roman attirera l'attention des éditeurs. 

THETFORD. Fière de son expérience, l’auteure du roman historique « Fille de roi Fille du roi », Marie-Lyne Trépanier, qui a participé à tous les salons de l’Association québécoise des Salons du livre, prépare actuellement son deuxième ouvrage.

Selon la romancière qui a grandi à Thetford Mines, cette expérience est un incontournable pour les auteurs qui souhaitent faire connaitre leur œuvre à travers tout le Québec. La présence des nouveautés dans les librairies québécoises est de très courte durée. Après cinq ou six mois, les livres ne se retrouvent plus sur les tablettes des librairies, alors les gens doivent les commander. Le fait de participer aux salons du livre redonne, en quelque sorte, un second souffle aux nouveautés. 

Un second roman

Après son lancement au Musée des Ursulines de Québec, ses participations aux nombreux salons du livre, ses rencontres d’auteures dans les bibliothèques, ses séances de dédicaces dans les librairies et aux Fêtes de la Nouvelle-France, ses conférences dans les écoles primaires et secondaires, ses présentations dans les résidences pour personnes âgées et plus encore, tout est à recommencer pour l’auteure.

En effet, Mme Trépanier vient tout juste de terminer la rédaction d’un second roman historique. La romancière change d’époque avec « Ententes à l’anglaise » alors qu’elle transporte cette fois le lecteur au temps des patriotes et de la guerre d’Aroostook. Il faudra toutefois attendre plusieurs mois, avant que son nouveau roman se retrouve sur les tablettes des librairies québécoises. (CF)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires