Mario Godbout plaide coupable pour le meurtre de Josée Lauzon

Mario Godbout plaide coupable pour le meurtre de Josée Lauzon
C'est dans cette maison de Thetford Mines que le corps de Josée Lauzon avait été retrouvé. (Photo : Courrier Frontenac - archives)

Rebondissement inattendu au palais de justice de Thetford Mines mercredi soir : Mario Godbout a finalement plaidé coupable du meurtre au deuxième degré de sa conjointe Josée Lauzon après deux semaines de procès devant jury.

Accusé de meurtre au premier degré, il a accepté une réduction d’accusation de la part des avocates de la poursuite afin de plaider coupable. Ce revirement survient alors que les avocats s’apprêtaient à commencer les plaidoiries ce matin (jeudi).

Les représentations sur la peine ont été fixées au 11 novembre. Le jury devrait également être remercié par la juge Manon Lavoie aujourd’hui.

Rappelons que Godbout était accusé du meurtre de sa conjointe Josée Lauzon. La victime avait été retrouvée sans vie dans la chambre à coucher de son logement de la 8e rue à Thetford Mines, le 23 octobre 2011, après que Godbout ait informé les policiers du crime commis deux jours plus tôt. À leur arrivée, les policiers avaient trouvé le corps de la victime qui gisait inanimé dans son lit, poignardée à mort. 

Mario Godbout était demeuré incarcéré depuis ses aveux aux policiers. Selon le Code criminal canadien, il devrait écoper d’une peine de prison à perpétuité avec une possibilité de libération conditionnelle après 10 à 25 ans.

À lire: Début du procès de Mario Godbout

 

Mario Godbout sera finalement cité à procès

 

Brève comparution de Mario Godbout

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires