Michaël Baril-Desjean comparaîtra au tribunal de la jeunesse

Michaël Baril-Desjean comparaîtra au tribunal de la jeunesse

L'accusé Michaël Baril-Desjean avant sa comparution au palais de justice de Thetford Mines

JUSTICE. Les dossiers du Thetfordois Michaël Baril-Desjean en lien avec des accusations de contacts sexuels et d’agression sexuelle, possession de stupéfiants et bris de promesse seront entendu au tribunal de la jeunesse, le mercredi 22 juin.

C’est ce qui en a été décidé, vendredi matin, au palais de justice de Thetford Mines. Le jeune homme de 18 ans a fait les manchettes dans les derniers mois à la suite de son arrestation alors qu’il entretenait une relation amoureuse avec une mineure âgée de 13 ans.

«Nous allons voir si la Couronne peut demander à ce qu’il soit également jugé comme un adulte. Nous aurons plus de renseignements à ce moment, toutefois, la possibilité est toujours là», a mentionné l’avocate de la défense, Me Marie-Ève Tourigny, au Courrier Frontenac.

Il faut se rappeler que les faits reprochés à Michaël Baril-Desjean ont été commis entre le 4 novembre 2015 et le 1er février dernier sur le territoire de Thetford Mines alors qu’il avait 17 ans. Toutefois, le Code criminel stipule qu’une personne de moins de 14 ans ne peut pas donner son consentement si la différence d’âge est de plus de deux ans. 

À lire aussi : Une histoire d’amour avec une mineure le mène en justice

Amour interdit : un spécialiste clame la prudence

L’histoire d’amour interdite continue de faire jaser

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires