Olivier Baril accusé de voies de fait contre un agent de la paix

Olivier Baril accusé de voies de fait contre un agent de la paix
Palais de justice de Thetford Mines (Photo : Photo Courrier Frontenac - Jean-Hugo Savard)

Olivier Baril, 34 ans de Thetford Mines, a été accusé, le lundi 12 décembre, de voies de fait contre un agent de la paix pour avoir frappé un policier lors de son arrestation la fin de semaine dernière.

Dans la nuit de samedi à dimanche, la police a reçu un appel puisqu’un homme, Olivier Baril, avait lancé une bouteille de bière à un autre client dans un bar de la rue Notre-Dame Est.

Lorsque les policiers l’ont intercepté sur la rue Mailhot, il a frappé un agent. L’enquête amorcée dans ce dossier a aussi permis de saisir trois armes à feu au domicile de l’homme, alors qu’il était sous le coup d’une ordonnance d’interdiction d’en posséder.

En plus de voies de fait, Baril est aussi accusé d’intimidation d’une personne associée au système judiciaire, d’entreposage illégal d’arme à feu, de possession illégale d’une arme à feu et de deux chefs de bris de promesse. À la suite de sa comparution, il a été dirigé vers une maison de thérapie à Victoriaville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires