Quatre de suite pour l’Assurancia

Photo de Pierre Nadeau
Par Pierre Nadeau
Quatre de suite pour l’Assurancia
Alexandre Tremblay a marqué deux buts et accumulé quatre points dans la victoire contre les 3L.

En remportant ses deux matchs de la fin de semaine, l’Assurancia a porté à quatre sa série de victoires consécutives et a gonflé à cinq points sa priorité au premier rang du classement devant Rivière-du-Loup et Sorel-Tracy qui possèdent un match en main. La formation thetfordoise a vaincu le Cool-FM de St-Georges 7-4 jeudi dernier au Centre Mario Gosselin et le lendemain, elle a eu le meilleur sur les 3L de Rivière-du-Loup par la marque de 5-3 au Centre Premiertech.

Cette rencontre marquait le retour de Sylvain Deschâtelets à Rivière-du-Loup où il a évolué pendant cinq saisons. Il a été accueilli par les applaudissements de la foule alors que ses coéquipiers l’ont laissé patiner seul pendant une trentaine de secondes au début de la période d’échauffement. «J’étais un peu nerveux avant la rencontre. Il y a des partisans qui m’avaient écrit pendant la semaine en me disant qu’ils avaient hâte de me revoir. J’ai passé cinq belles années ici et j’ai de bons souvenirs.»

Il a récolté une aide sur le but qui donnait une priorité de 2-0 aux siens en première avant que les 3L créent l’égalité dans l’intervalle de 23 secondes avant la fin de l’engagement. Au début de la période médiane, les locaux ont ajouté un autre but pour prendre l’avance, mais par la suite, Gabriel Girard a effectué un arrêt qui a empêché les 3L de prendre une avance de deux buts. «Ce sont des arrêts que tu n’as pas le choix de faire. Je venais de me faire compter trois buts sur cinq, six lancers collés. Il fallait arrêter l’hémorragie et ç’a changé le momentum.»

Les 3L en ont dirigé 45 lancers sur Gabriel Girard. «Il y a des matchs comme ça, mais de mon côté, j’aime mieux un match où je suis occupé qu’un match où je le suis moins. Les entraîneurs aiment un peu moins ça, mais comme gardien, on joue pour recevoir des lancers et arrêter des rondelles», a mentionné le portier qui a remporté ses six matchs depuis le début de la saison.

Bombardé de 19 lancers en troisième, Gabriel Girard a résisté aux assauts de l’adversaire. «Ils ont essayé de créer des choses offensivement et je pense qu’on a fait un bon travail pour contrôler le devant du but. Lors du dernier match contre eux, c’est de cette façon qu’ils avaient capitalisé et on a bien fait», a noté Gabriel Girard qui a conservé jusqu’ici un excellent taux d’efficacité de .920.

Victoire contre St-Georges

La veille, l’Assurancia a remporté une victoire de 7-4 face au Cool-FM de St-Georges. Avec une avance de 5-2 après 40 minutes, les visiteurs ont réduit l’écart à un seul but en troisième. «En première période, ce n’était pas super beau de notre côté. On s’est regroupés pour sortir vraiment fort en deuxième. On a trop d’expérience pour se laisser abattre après une mauvaise période. En troisième période, on a eu un petit relâchement parce qu’on pensait que le match était un peu hors de portée pour eux, mais ils ont été combatifs pour faire un retour, mais on a gagné», a expliqué Jonathan Beauregard qui a récolté quatre aides.

Auteur d’un doublé, Sylvain Deschâtelets, qui évoluait avec Thomas Beauregard et Sébastien Courcelles, a apprécié le travail de son trio qui a accumulé 12 points. «On s’entend bien tous les trois. Depuis deux ou trois parties, on avait raté plusieurs chances, mais ç’a bien été pour nous.»

L’Assurancia ne disputera qu’une seule partie en fin de semaine et pour l’occasion, le Cool-FM de St-Georges sera de passage au Centre Mario Gosselin vendredi.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires