Un événement de réseautage inspirant

Un événement de réseautage inspirant
Jacques Rousseau (patrimoine et histoire)

La rencontre Réseau Culture Secteur Sud a récemment eu lieu au Cabaret des arts. À cette occasion, quatre actrices et un acteur culturel, sélectionnés par le comité organisateur, ont témoigné de leur passion et de leur vécu devant un public charmé. La cinquantaine de personnes présentes, provenant de divers secteurs culturels et du monde municipal, ont apprécié découvrir ces personnes inspirantes, dynamiques et engagées.

Quoi de mieux pour déclencher les échanges que des témoignages de personnes inspirantes? Voilà pourquoi le comité organisateur a choisi de présenter cinq profils représentants ces diverses catégories : arts visuels, arts de la scène, littérature, patrimoine et histoire et organisme culturel. Le critère principal pour la sélection de ces profils était qu’ils devaient s’être illustrés davantage au cours des deux dernières années, dans leur communauté ou à l’extérieur.

Voici les cinq profils sélectionnés qui ont témoigné lors de la dernière édition :

Jeanne d’Arc Ruel, profil Organisme culturel, respirait la fierté du travail accompli au cours des 10 dernières années pour mettre au monde la bibliothèque municipale de Sainte-Praxède et animer ses 130 membres actifs. Cette femme déterminée a utilisé les pour et les contre à son projet pour solidifier celui-ci et le mener à terme. Rassembleuse, elle peut compter sur une équipe de 15 bénévoles aujourd’hui. À la bibliothèque Jeanne-d’Arc-Ruel, on peut aussi admirer des oeuvres d’art.

France-Anne Blanchet, profil Littérature, nous a démontré sa ténacité à faire découvrir l’histoire aux enfants en même temps que ses personnages Hannicar et Sidouri. Sa passion pour le hockey l’a inspirée dans son dernier livre : L’ombre du gardien. «Elle s’est toujours sentie à sa place dans la littérature jeunesse et n’a jamais lâché malgré les refus essuyés depuis ses débuts en 2006.» Elle séduit aussi les enfants depuis deux ans avec ses poules savantes lors d’animations sur l’estime de soi. De plus, Mme Blanchet est membre fondatrice d’Auteurs en Appalaches.

Hélène Laplante, profil Arts visuels, une artiste pluridisciplinaire inspirée par le mouvement et le défi de représenter la nature. Elle avait apporté pour l’occasion une sculpture de chevreuil grandeur nature en résine blanche et en fibre de verre. Ouverte aux nouvelles expériences artistiques, Mme Laplante a remporté en 2015 un premier prix en arts visuels au Salon des arts des Bois-Francs et ses sculptures animales ont été présentées au prestigieux symposium Sculpture 11 au Palais des congrès de Montréal. Elle y sera présente à nouveau cette année. Un long article sur son oeuvre a été publié dans le Magazin’ART.

Installée à Saint-Jacques-Le-Majeur, Mme Laplante collabore à plusieurs projets : atelier de sculpture sur neige en collaboration avec le sculpteur Guy Beauregard, exposition permanente de photos anciennes, chapelle miniature au centre du village. Formée en danse, Mme Laplante participe à la mise en scène des spectacles de l’école de cirque de la polyvalente de Disraeli.  

Jacques Rousseau, profil Patrimoine et histoire, s’est présenté avec une des centaines d’antiquités qu’il possède : un rasoir de barbier suspendu prêté à l’équipe de tournage d’un film tourné dernièrement au Village d’antan de Drummondville. Il en met des heures, cet homme passionné, à restaurer des objets pour ensuite expliquer leur utilité aux visiteurs lors des nombreuses expositions auxquelles il participe. Il travaille déjà à la préparation du 150e anniversaire de la ville de Disraeli comme membre de la Société historique de Disraeli.

Rose-Marie Fillion, profil Arts de la scène est nouvellement diplômée de l’École nationale de cirque, cette jeune femme de Weedon, secteur Saint-Gérard, a découvert très tôt sa passion pour l’enseignement. Elle est actuellement formatrice en cirque à la polyvalente de Disraeli. On peut voir ses acrobaties au sol, en trempo-mur et en schéma corporel et au cerceau chinois lors des spectacles de la troupe ADODADO dans laquelle elle s’implique beaucoup. Son message : prendre sa place quel que soit son âge  

Le comité a atteint son objectif d’amener les intervenants culturels, les artistes et les artisans du secteur à mieux se connaîre. Les participants étaient d’ailleurs invités à compléter un quiz portant sur les attraits culturels du secteur et des environs et sur les artistes et artisans culturels; rares sont celles et ceux qui n’ont pas appris quelque chose. De plus, les participants couraient la chance de décrocher un prix de présence.

Le comité organisateur de cette 2e édition de la rencontre du Réseau Culture Secteur Sud et municipalités avoisinantes entend poursuivre ses activités de réseautage du monde culturel régional.

En effet, enrichies de beau partage, les personnes présentes ont souhaité une nouvelle rencontre l’an prochain. Le comité organisateur, formé de Jacynthe Patry, représentante de la Paroisse de Disraeli, Germaine Dion, conseillère municipale à Beaulac-Garthby, Sylvie Veilleux conseillère municipale à Stratford, Pauline Poirier, conseillère municipale à la Ville de Disraeli, Julie Deslauriers, coordonnatrice culturelle à la Ville de Disraeli, et Louise Nadeau, agente de développement rural et culturel à la SDE région de Thetford, sera donc de retour l’an prochain avec un 3e événement.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires